Les Plastiscines à la Fnac Indétendances : rock and roll et mèche de cheveux

Je me suis toujours dit qu’il ne fallait jamais juger un groupe avant de l’avoir vu sur scène. Je n’avais jusque-là jamais vu les Plastiscines en live. Tout ce que je connaissais d’elles, c’était un passage dans Gossip Girl, leur look, les longs cheveux, et deux chansons « Barcelona » et « B.I.T.C.H » … On a dit tellement de choses sur ses quatre filles qu’au final l’opinion qu’on pouvait se faire d’elle serait forcément faussée. Donc, j’ai toujours préféré ne rien dire sur elles.

Vendredi 6 août, les Plastiscines montaient sur la scène installée sur le parvis de l’Hôtel de Ville, juste après Gush, et leur énorme set. D’ailleurs beaucoup de spectateurs s’accordaient à dire qu’il serait assez difficile de passer après les quatre fous furieux.

Les Plastiscines ont fait le boulot. Il faut avouer qu’elles assurent et qu’elles ont l’habitude de la scène, et de se montrer en public. Après, une chose me dérange à leur sujet. D’une part, leur musique ne me séduisent pas du tout, c’est une chose. Mais, en live, les quatre jeunes filles donnent l’impression de devoir à tout prix de devoir passer en revue un par un, les clichés du rock : bouger les cheveux dans tout les sens, s’agenouiller sur scène, sauter un peu partout et chanter l’hymne de Joan Jett « I Love Rock’ n Roll« … mais dans ce cas, pourquoi après avoir sauté dans tout les sens, remettre la petite mèche blonde qui dépasse sur le front tout de suite après, ou remonter un bas qui ne tient pas en place ? Meufs ! Vous êtes rock ou pas ?

Advertisements

Une pensée sur “Les Plastiscines à la Fnac Indétendances : rock and roll et mèche de cheveux

  • 8 août 2010 à 10 h 21 min
    Permalink

    Moi j’aime bien les articles ou on dit aussi ce qui nous dérange héhé^^

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.