Les petites confidences de Madjo pour la sortie de Trapdoor (interview)

Trapdoor est l’un de nos coups de cœur, à Miss A et moi même. Alors quand on nous propose d’interviewer Madjo, c’est avec joie qu’on accepte avec une excitation certaine et une petite appréhension tout de même. Ma compère préférée de concerts et moi-même on se dit qu’on voudrait faire une interview un peu différente de ce qu’on a l’habitude de trouver sur les webzine, et les blogs. On se gratte un peu la tête, et on se dit que ce serait bien de faire appel au « web participatif ». On demande alors aux fans de la belle chanteuse de nous poser les questions. D’un côté, on fait notre interview à nous, et puis de l’autre celle des aficionados de Madjo. L’appel est lancé le vendredi, et le lundi qui suit, nous voila en vadrouille : Lablonde et Swann rencontre donc Madjo pour la sortie de Trapdoor!

Lundi 17h30. Miss A et moi on se retrouve histoire de préparer un peu cette interview. Je suis en stress, comme avant chaque interview (surtout quand l’artiste en face est un artiste que j’affectionne tout particulièrement) après tout je ne suis qu’une bébé journaliste, et les interviews filmées ça me fait encore un peu flipper ! Une chose me rassure, Miss A est aussi flippée que moi! Après une révision de l’interview ainsi que notre atelier découpage/sélection des questions Miss A, ma boîte Hello Kitty et moi nous partons à la rencontre de Madjo.

18h30. Rendez vous chez Green United Music. L’arrivée jusqu’au siège est un peu laborieuse pour moi : marcher avec 12 centimètres de talons sur des pavés c’est un morceau de bravoure je tiens à le souligner!  Après quelques bavardages, et une petite séance photos Miss A, Madjo, la boite Hello Kitty et moi, on s’installe autour d’une table pour une interview en mode ultra détente. Entre quelques éclats de rire et des cassages de mythes la chanteuse nous parle de son magique album Trapdoor, de Lewis Carroll, d’Apollinaire. Elle nous explique aussi pourquoi elle n’a pas voulu choisir entre français et anglais. Et comme on est des filles on parle aussi mode et beauté avant de finir par les questions des fans!

MADJO EN INTERVIEW POUR IT’S ONLY ROCK AND FOLK ET NOTSOBLONDE

(Un merci à Miss A, Lucie C, Cécile, Fred, Félix P, LOVEFOLK, Astrid, Marie C et tous les autres que j’oublie!)

La boîte à question
Advertisements

3 pensées sur “Les petites confidences de Madjo pour la sortie de Trapdoor (interview)

  • 11 septembre 2010 à 9 h 08 min
    Permalink

    J’adddoooorrrreee! Ah et la publication croisée c’est marrant, ca fait deux points de vue sur le même évènement, deux présentations différentes du même objet vidéo : j’aime, j’aime , j’aime!

  • 11 septembre 2010 à 11 h 21 min
    Permalink

    Vous avez super bien bossé, Madjo est éclatante au sens propre comme au figuré, ca donne vraiment envie de découvrir Trapdoor à sa sortie. Bien vu, les questions de fans, il faut que ca devienne votre marque de fabrique, c’est la dimension ‘social touch’ web participatif et la touche orginale de votre ITW…. Vive Madjo et bravo à toutes les filles (et le seul garçon lol) qui ont participé de près ou de loin à cette belle interview…

    PS : il manque les dates où on pourra la voir en concert, surtout la Maroq !!!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.