C’est qui le Roi du Groove? C’est Bibi !

Nous ce qu’on voudrait c’est que Bibi Tanga soit connu du grand public, qu’il passe dans l’émission « On est pas couché » de Laurent Ruquier et qu’il obtienne le rarissime « APENZ » (Approuvé Par Eric Naulleau et Zemmour)
Bibi Tanga, je l’ai découvert par hasard cette année au festival Chorus de La Défense, bien que le concert ait été en début d’après midi lui et sa bande ont enflammés la tente du festival et fait se déhancher comme des fous tous les cols blancs de passage (et moi aussi par la même occasion).

Retour sur la carrière et petit cours d’histoire « Bibi Tanga » : en 2007, il sort avec le Professeur Inlassable l’album Yellow Gauze et en 2010 Dunya. Dans ce second opus, pour compléter le tableau se joint un groupe The Selenites (les habitants de la lune) composé d’un batteur, d’un bassiste (en plus de Bibi qui l’est aussi) et d’un violoniste.
Comment vous dire que la collaboration entre l’élégant dandy et le sorcier musical qu’est le Professeur est une véritable réussite, même si elle peut étonner au début : d’un côté il y a l’afro-groove-funk-jazzy de Bibi et rajoutez-y une pincée de psychédélisme underground du Professeur et vous obtenez un résultat hautement addictif.

Tout au long de l’écoute de l’album, outre le fait que ça irradie le groove, on navigue entre plusieurs eaux, le jazz, l’afro beat et le funk. Que ce soit en chantant, en utilisant le spoken word, que ce soit de l’anglais, du francais ou du sango (sa langue d’origine) Bibi nous transporte. On voyage, on écoute une chanson on est en Afrique, puis on traverse l’Atlantique et on arrive à New York.  On a donc bien ici la réponse au postulat que la musique fait voyager !

De plus au delà du fait que ça fait du bien aux oreilles, Bibi, le Professeur et le groupe adopte un style de dandy qui colle parfaitement à leur musicalité, vive les bretelles, cravates et autres chapeaux !! La classe on l’a ou on l’a pas !

Et comme à chaque fois, c’est toujours mieux de les voir sur scène ! Ses shows sont de vrais perf’ ou l’on peut voir Bibi faire des claquettes ou encore assister à une battle entre le violon et un autre instrument. C’est super impressionnant, honnetement voir ça la 1ère fois a été une agréable surprise! Parisiens, parisiennes, franciliens, franciliennes, vous voulez groover aussi? Alors rendez-vous au Canal 93 à Bobigny le 3 décembre prochain!

Lamiya Aït-Said

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.