Katerine : Philippe c’est quoi cette blague ?

On parle beaucoup de Philippe Katerine et de son nouvel opus : d’un côté on admire le travail et on souligne cette œuvre « surréaliste » de l’autre on se demande s’il n’y a pas erreur sur la marchandise. Chez It’s Only Rock and Folk But We Like It, on s’interroge. Est ce que Philippe Katerine nous jouerait-il pas une mauvaise blague. Chacune des rédactrices a donné son avis sur cet album, sans langue de bois!


Marie : « Un Assassinat de la musique« 

Philippe Katerine artiste multi-casquette (auteur, compositeur, interprète, acteur, réalisateur et écrivain français) revient sur le devant de la scène avec son nouvel album tout simplement intitulé Philippe Katerine. L’interprète du fameux « Louxor j’adore » reprit par de nombreux fans nous livre un nouvel opus composé de 24 chansons. Pour ma part  c’est « un assassinat » de la musique. Katerine est un personnage atypique qu’on aime ou qu’on déteste.Cet album est loin de le mettre en valeur : les textes sont légers, et les répétitions constantes, le tout appuierait-il un manque de talent, où dans le cas de Katerine, une perte totale dans le farfelue, qui même laisse place au redondant . La durée de ce « désastre musical » est de 49 minutes. Je souligne, par ailleurs l’audace : arriver à produire une heure d’allitérations et oser mettre en vente un CD tel que celui-ci, chapeau bas. Le titre « La Banane » qui porte l’album n’illustre pas comme il se doit l’esprit qui se dégage de cet opus.  « Bla Bla Bla » correspondrait mieux. Après tout, cet opus n’est qu’un « Bla Bla Bla » inutile et comme Philippe le dit si bien, il aurait du rester « manger sa Banane ».

Lamiya : « Un génie de l’arnaque« 

Personnellement je connaissais que « Louxor, j’adore » de lui et quand j’en entendais parler je pensais toujours « c’est un fou lui ». Bon alors voilà que la rédaction me demande de donner mon avis sur son nouvel album. Lorsque l’on parle de lui on crie beaucoup au génie, on aime ou on aime pas, ou plutôt on aime ou pas tout le bourrin que font les médias à son sujet…J’écoute en entier (24 chansons) et dès les premières chansons je souris comme une grosse béta. Qu’en penser ? En fait je n’en pense rien de bien ni de mauvais, moi ça me fait marrer. Ça aurait très bien pu être l’album d’une personne ne connaissant rien à la chanson, voulant se taper un gros délire aurait enregistré accompagnée de ses potes  un peu bourrés), ou limite un album pour enfants !
Alors génie ou arnaque ? Un peu des deux. Le fait de réussir à nous vendre ça et le faire passer comme étant un univers spécifique on peut appeler un coup de génie. En fait dans cet album il n’ y a rien de spécial et en plus il nous casse un peu beaucoup les oreilles en « chantant » (là on est dans l’arnaque side). Un exemple de ce que j’avance : sur les differents morceaux on peut voir qu’il y à pas l’air d’avoir une recherche de paroles mais c’est recherché ! Si ce n’est pas du génie de l’arnaque ça! C’est un peu de la musique non musique… On aime ou on aime pas Katerine, son album moi ça me fait juste marrer.

Sabine Swann : « un hold-up musical…mais il s’est bien foutu de notre gueule« 

Soirée de lancement des Inrocks : Première fois que je vois Philippe Katerine en live. Le mec pour moi, c’est un peu genre une légende. Un espèce de génie fou, qui se contrecarre complétement de la réalité. Il est dans la sienne,  il fait ce qu’il veut, et fuck les autres. Du coup, je pensais que sur scène, ça allait grave envoyer. Et ben, non. Première deception. Il ne chante que 4 titres ou 5 titres. Et puis c’est mou, pas entrainant, et pour le coup Phil pour les intimes est vraiment à des années-lumières de nous. Deuxième deception : son nouvel album. Avec Philippe Katerine, on s’attend toujours vraiment à tout. Au meilleur comme au pire. Et là, c’est vraiment le pire.

La Banane (le seul vrai bon titre de l’album) laissait prévoir la couleur de l’album : Phil’ est fatigué, il veut plus travailler, il veut qu’on le laisse tranquille. Du coup il nous sort un album ou question texte il ne s’est pas tellement foulé. Reciter l’alphabet, repeter 15 fois la même phrase dans une même chanson, c’est un peu facile. Alors Philippe expliques-nous un peu qu’est-ce qu’il s’est passé? Il explique vouloir un truc simple, aussi bien dans la musique que dans les textes. Il dit vouloir surprendre le public.  Là, c’est réussi. On est tellement surpris qu’on se demande même parfois si ce n’est pas de l’usurpation, de la moquerie, ou de l’irrespect. C’est vrai que certains textes peuvent, replacer dans le contexte actuel, être ressenti s comme des slogans : « liberté, égalité, fraternité, mon cul« … mais, Philippe Katerine choisi un peu le terrain de la facilité, et là, je dis non! A d’autres moment il s’est voulu choquant, provocateur : « je suis la Reine d’Angleterre et je vous chies à la raie« , ou encore « il veut faire un film« , une ode à la pornographie qu’il chante avec ses parents. Certains disent que cet album est un objet surréaliste, et que Philippe est un véritable artiste, qui s’en fiche des codes préétablis. Oui, on le sait qu’il s’en fiche des codes, oui c’est un véritable artiste mais avec cet opus naif à souhait, et ses provoc à deux centimes d’euros, j’ai bien envie de me ranger du côté des critiques qui disent « il s’est foutu de notre gueule« .

Mais au final, Philippe, je le reconnais,  a réussi un coup de maître : avec rien, il arrive à faire couler beaucoup d’encres, à faire parler de lui et de son album. C’est là qu’on dit chapeau l’artiste,  plus qu’un coup marketing c’est un bel hold-up musical que t’as réalisé…mais je continue à penser que tu te fous de notre gueule.

Philippe KATERINE – LA BANANE

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.