Lumière sur Astrazz

Aujourd’hui lumière sur Astrazz, un duo talentueux composé de François au chant et à la guitare d’Edward au chant et aux percussions. La naissance d’Astrazz a lieu en septembre 2008.
Après des débuts opposés dans des groupes de rock, François jouant de la guitare et Edward de la batterie, leurs périodes solos se terminent. Les deux compères se retrouvent alors aux détours de leur passion, la musique et de leur envie, « voir la vie en bleu ».

L’origine du nom Astrazz provient d’une composition personnelle. François se laissant errer au son Jazz Manouche et Edward incontestable rêveur, souvent dans les astres, née

Les deux complices revisitent, la plupart du temps, des répertoires d’artistes. Eminem, Muse, Jeff Buckley, Louis Amstrong ou dernièrement GUSH, sont passés par le génie du groupe. Le but étant de montrer à leurs auditeurs, une autre approche des classiques ou encore de la musique actuelle. Ce chalenge audacieux est à proprement réussi. A l’écoute de leurs reprises, on est bouche bée par la magie Astrazz, leur ingéniosité, leur don. Rares sont les artistes qui arrivent à reprendre des titres marquants, tout en imposant leur signature.

Aux reprises s’ajoutent leurs compositions « Tunes Of Love », « Purple Wish » ou encore « The Jazz Woman ». Dès janvier, Astrazz rejoint les studios pour clôturer le mix et le mastering avant de distribuer leur premier EP An Alphabet Of Love, sur internet. Celui-ci comprendra cinq compositions et une reprise.

En attendant sachez que les deux complices apparaissent dans « La Musique De Paris Dernière Vol. 7 » de Béatrice Ardisson, une compilation de différentes reprises (ou Astrazz reprend « Hallelujah » ou encore Cocoon « Chase the Devil » de Cocoon).

Par ailleurs, vous pouvez les aider à se produire au Bataclan, en votant pour eux au « concours reprises » par GUSH.

Marie Conte

Advertisements

2 pensées sur “Lumière sur Astrazz

  • 19 octobre 2010 à 10 h 25 min
    Permalink

    3ème paragraphes, après le mot « née » il y a Astrazz* =) !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.