Les concerts à ne pas manquer en novembre !

C’est avec grand regret que je vous annonce que le mois de novembre est là. Fini les grands soleils, les mojitos sur les terrasses à 18h, et les robes  à fines bretelles. Le froid s’est installé chez nous, et il nous faut trouver des solutions pour que nos petits corps ne se transforment pas en glaçons géants. Une solution serait de rester chez soi, au coin de la cheminée avec une tasse de chocolat chaud, un bon CD dans la chaîne (oui parce qu’on écoute encore des CD), et une grosse couverture autour de soi. Sauf que, au bout d’un moment l’hibernation ce n’est pas bon pour la vie sociale. Et puis c’est pas bon pour les hanches aussi de s’en-quiller chocolat sur chocolat. L’autre solution c’est de remuer son corps en concert, en écoutant de la bonne musique. Tu te demandes qu’est ce qui vaut le coup de lâcher ta cheminée et ton édredon ? Et n’aies crainte, pour ne pas être totalement perdu on t’a fait une sélection toujours peu objective des concerts à ne pas manquer au mois de novembre. A l’affiche, nos délicieux Twin Twin, nos Irrésistibles You and You, la très belle Madjo, notre mafia rock Gush et plein d’autres encore… Have fun guys !

Mai le 4 novembre, à La Loge

Mai, vient de sortir son album Silent Seduction, un bijou de folk gracieuse et délicate. La belle Blonde et son fidèle guitariste retrouve la Loge pour un concert en toute intimité. C’est dans ses conditions là, en petit comité qu’on apprécie le mieux les compos de ce remarquable duo.

Twin Twin le 6 novembre à la Bellevilloise

C’est un peu le gros buzz de la rentrée. Ils foutent le dawa partout où ils passent, leur musique reste bien en tête pendant des jours et des jours! Les trois piles électriques qui forment les Twin Twin investissent la Bellevilloise toute la nuit dans le cadre de la soirée Excuse My French. On ne peut pas rater ça !

Cascadeur, Kele, Katerine le 7 novembre à la Cigale

La grosse journée du Festival des Inrocks c’est bien sûr le 7 novembre. Quand on voit les noms, bien sur qu’on se dit qu’on ne peut pas manquer ça. Entre Cascadeur qui revient enfin à Paris, Kele et son electro dansante, et Katerine, c’est un sacrilège de rater cette soirée !

Puggy le 8 novembre au Bataclan

Irrésistible Puggy ! Le trio belge déchaine les passions et les foules. Chaque morceau de leur album est un tube en puissance, pas étonnant que la date soit complète. Nous, on l’avait dit, Puggy c’est something you must like !

Narrow Terrence le 11 novembre à l’International

On les avait vu à la Flèche d’Or en mai dernier et on avait adoré l’univers entre rock et folk de Narrow Terrence. On se réjouit donc qu’ils repasse chez nous.

VV Brown, le 15 novembre au Bataclan

L’anglaise totalement délurée était en tournée dans toute la France en mai et juin dernier. Cette fois, elle investit la scène du Bataclan, pour y mettre le feu, et en faire voir au public de toutes les couleurs.

You and You + Madjo le 16 novembre, à la Maroquinerie

L’affiche à ne pas manquer. You and You et Madjo ont les aime, ce sont nos chouchous, et forcément réunis le même soir dans une salle qu’on adore, on ne manquerait ça, sous aucun prétexte. Même si on nous annonce Cocoon, cela ne nous empêchera pas de claquer des doigts au rythme d’un « Trapdoor In The Wall » ou d’un « Rainbow »

What About Penguins le 17 novembre, au Buzz

Ce sont nos autres grands chouchous. Les WAP font un passage par le Buzz. Mais attention, salle intimiste donc formation particulière ! C’est en acoustique que les Pingouins que viendront jouer. Une manière toute nouvelle de découvrir la musique de ce groupe parisien dans lequel on croit tout particulièrement.

Junip le 28 novembre au Cabaret Sauvage

José Gonzalez et sa formation viennent faire un détour par nos contrées, et bien sûr on ne peut pas manquer ça. Pourquoi ? Cela a pris trois ans pour que le groupe ponde un album, qui au final c’est révélé somptueux, le découvrir sur scène c’est encore mieux.

Gush le 29 novembre au Bataclan

Le mois de novembre se termine en beauté avec Gush! La famille la plus rock de France se produira deux soirs de suite au Bataclan. Normal on va dire, les quatre chevelus ont réussi en moins d’un an à envahir la planète rock française, à coup de « You Really Got Style », « Jealousy » ou encore « Let’s Burn Again ». On se réjouit d’ailleurs de voir que Gush est nominé pour le Prix Constantin ! Irrésistibles ces Gush !

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.