On y était : You and You et Madjo à la Maroquinerie

Nos deux chouchous réunis le même soir, dans une salle aussi intimiste que chaleureuse, hors de question de rater ça, je parle bien sûr de You and You et Madjo (oui lecteur, tu as lu le titre, donc tu sais déjà de quoi je parle, mon teasing ne sert donc à rien), à la Maroquinerie, pause parisienne dans la tournée de la belle brune. Et, quelle date : le concert est sold out ! Très bonne nouvelle.

Mais avant de claquer des doigts au rythme de Trapdoor In The Wall ou Leaving My Heart, c’est You and You qui a la charge d’assurer la première partie. Ce soir, le groupe est en formation restreinte puisque Felix et seulement accompagné du nouveau guitariste à savoir Matthieu.

Le set qui ne durera une demi-heure sera un mélange entre les compositions qu’on a l’habitude d’entendre mais dont on ne se lasse jamais : « Crawling« , « Brand New Son« , « One More Day » (avec s’il vous plait en chœur derrière : Madjo et ses musiciens) mais aussi de nouveaux morceaux, notamment le très dansant « Dangerous Sign« . Le duo est à l’aise sur scène, et n’hésite pas à solliciter le public pour chanter (sur « Rainbow« ), ou taper des mains notamment sur « Bye Bye ». Ce dernier très réceptif pendant tout le set écoutera de manière religieuse la balade « House on the Moon ». Moment de grâce ultime du set durant lequel deux-trois personnes verseront une larme (si si monsieur aux lunettes, nous t’avons vu te cacher pour essuyer tes yeux!).

Pour le dernier morceau du set, You and You invite Madjo et ses musiciens. Ces derniers en retrait, caché dans le fond de la scène accompagnera Felix et Matthieu durant les refrains, ce qui donne une toute autre dimension au titre One More Day, qui pour le coup sonne beaucoup moins rock que de coutume. Mais, ne cherchons pas de défauts, là ou il n’y en pas. You and You a rendu une copie parfaite et les chaleureux applaudissements qui salueront le groupe à la fin sont les meilleures preuves que l’on puisse apporter. Contrat rempli pour le groupe qui peut se retirer et par la même occasion, se montrer satisfait.

Quinze minutes plus tard c’est Madjo et ses belles bouclettes brunes qui font leurs apparitions. C’est seule avec sa guitare qu’elle commence son set, puis très vite déboulent ses musiciens. Si au début du set, Madjo semble un peu sur la retenue, elle se montrera de plus en plus à l’aise tout au long du concert. Pendant près d’une heure et demi, la belle parcourera tout son album Trapdoor sorti il y a quelques mois, alternant morceaux rythmés et dansants (« Le Nid des 100 soucis », « Another Day« ,) avec des morceaux lents (« Leaving My Heart », « Cracheur de Feu« ),  Le public vit au rythme des musiciens et suit à la lettre les consignes de Madjo : tantôt il chante avec elle notamment sur la reprise de Leadbelly « Where Did You Sleep Last Night » (et non ce n’est pas de Nirvana!), faisant les choeurs, tantôt tapant des mains (avec plus ou moins de rythme). Il fermera aussi les yeux le temps d’une chanson. Il sait également se faire sage et reste suspendu aux lèvres des quatre acteurs notamment sur le titre « Catch The Bird« , ou « Coeur Hibou« . Plus le set arrive à sa fin, et plus le trac de Madjo s’évapore. Celle-ci semble tellement bien sur scène qu’elle ne voudra plus la quitter ! Après s’être retiré avec son tubesque « Trapdoor In The Wall« , ce n’est pas un mais deux rappels que le groupe donnera.

En effet, la petite troupe revient sur scène pour ‘Lion Monkeys Husband » (et un joyeux n’importe quoi des musiciens pendant l’introduction de la chanson, ou chacun danse de manière très personnel !), puis on termine le set avec un dernier titre ou seule Madjo aura sa guitare. Les musiciens eux, n’auront pour instruments que leurs voix. Un beau moment de musique suspendu où l’on se rappelle justement que ce qui fait la beauté de l’univers de Madjo c’est justement la beauté des harmonies qui ponctuent chacun des morceaux. La troupe peut se retirer avec le sourire jusqu’aux oreilles : contrat rempli également !

Sabine Swann Bouchoul

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.