Si tu devais n’en choisir qu’un ? Ce serait …

Mon jeu favori du moment, c’est « si tu devais en choisir un… ». Un quoi, vous me dîtes ? Un bracelet chez Agatha ? Une paire de chaussure chez Minelli ? La cape noire ou la cape marron de chez Zara ? Thé vert ou Thé à la menthe ? Crêpe au sucre ou crêpe au nutella? Cookies ou Muffins ? Twin Twin ou You and You ? Cascadeur ou Chapelier Fou ? Julian Perretta ou Bobby Bazzini ? Gush ou Puggy ?  La liste est longue… Dans la vie il faut faire des choix, n’est ce pas ? Faire des choix s’avère difficile, on réfléchit longuement, on se pose des questions absolument existentielles, on se sent un peu menacé, on a peur de la réaction des gens à l’écoute du verdict.

En matière de coup de cœur, c’est la même, on en a des centaines (ben oui nous, on aime beaucoup de monde c’est comme ça). Mais voilà, un peu comme le prix Constantin qui met en lumière les jeunes artistes, le FAIR qui choisit ses coups de cœurs, SFR qui élit ses jeunes talents, ORAF veut aussi choisir ces coups de cœur.

Ok, nous ne sommes que des blogeuses parmi des milliers d’autres, on ne changera carrément pas la vie des artistes qu’on choisit d’élever au rang de coup de cœurs des coups de cœur, mais rien n’empêche de nous torturer les méninges, et se prouver à nous même qu’on peut faire des choix ! (Swann)

Le choix de Marie : FORTUNE

Parlons peu, parlons bien, parlons musique, plus précisément du groupe que j’apprécie. Si je devais en sélectionner qu’un, se serait compliqué. Ils ont tous des univers propres et parmi la listes de groupes phares de 2010, c’est impossible. Alors en cette belle soirée, je pourrais vous conseiller, très fortement, d’écouter Curry & Coco, GUSH, Lexicon, Puggy ou encore Cascadeur, Amber & The Dude et en ce qui me concerne, je vais vous causer de FORTUNE.

Fortune, c’est une révélation, une musique entrainante, quatre mecs prénommés, Lionel Pierres, Hervé Loos, Pierre Lucas et Vincent Brulin. De l’électronique en passant par le Rock classique, chaque morceaux restent en tête. « Bully » et « Gimme » sont deux tubes que tu dois aller écouter sans te poser de question. Fortune vend du rêve en Live, l’album Staring At The Ice Melt est une invitation à se déhancher sur le dance floor ! Fortune est un groupe plein de vitalité. Dernièrement ils étaient en tournée UK, du 13.11.10 au 18.11.10. Demain ils retrouvent le public Parisien !
Be There, c’est mon coup de cœur, c’est Fortune et c’est le 20 novembre à 20h, 23 rue Boyer 75020 Paris , c’est la Maroquinerie, ça va transpirer !

Le choix de Swann : You and You

Non, on ne m’a pas menacé avec un couteau pour me faire dire You and You. Pourquoi eux et pourquoi pas un autre, puisque des coups de cœur, j’en ai à la pelle. Parce que pour me décider je me suis référée aux impressions que j’ai eu lorsque j’ai écouté le groupe en live pour la première fois. Oui c’est vrai que Thos Henley m’a fait dresser les poils des avants-bras, c’est vrai que les jumeaux m’ont impressionné par leurs énergies et leurs grains de folie.  Hyperpotamus m’a laissé coi. Mais, la plus grosse claque de l’année 2010 restera You and You.

Peut-être que le cadre particulier a joué énormément, je ne saurais dire. C’était en effet à l’occasion des Rendez-vous de la Lune au Salon Musical Saint Eustache. Une intimiste salle toute blanche, une cheminée, des grandes fenêtres. Au plafond des moulures. Dans le fond, un piano sur lequel viendra jouer Cascadeur, et puis quelques chaises alignées comme à l’école pour un public de privilégiés. You and You se présente en duo, deux guitares/deux voix : une principale celle de Félix Perez, et en chœur parfois celle de Clément Simounet. Ils ne chantent que cinq titres, mais directement le charme à opérer. Il y a quelque chose de Bon Iver et de Sufjan Stevens dans You and You, forcément alors, je ne pouvais y être insensible. Il y a aussi  des paroles sensibles teintées de poésie qui m’ont parlé plus que d’autres, et qui continuent à me parler aujourd’hui. Il y a tout plein d’autres choses, dans You and You mais il y a surtout une chanson qui m’a marqué : « House On The Moon ». Et, c’est ça qui fera arrêter mon choix.

(Par Rod Maurice, pour le Hiboo et les pic-nic We Pop)

Le choix de Lamiya : Elie Papperboy Reed

Pour ceux qui connaissent vous allez certainement me huer parce qu’Elie n’est pas un rookie. En effet, il a sorti son 1er album Roll With You en 2008. Moi, je ne l’ai découvert que via son 3e Come And get it. Mais comme on dit mieux vaut tard que jamais et surtout merci Taratata ! Je ne l’ai même pas vu chanter. Je suis tombée sur le moment de l’émission où il etait interviewé avec Macy Gray. Tout deux débattaient sur le point de savoir si la soul/blues etait une musique essentiellement de black ou pas. Et je me souviens encore (oui j’aime bien raconter ma vie je sais) que Macy disait que fatalement cette musique etait ancrée dans la culture black du fait de leur histoire mais qu’on pouvait voir que les blancs aussi pouvait en chanter, comme le faisait Elie. Un blanc qui chante de la soul et qui en plus recoit les éloges de Macy Gray il n’en a pas fallu  plus pour que j’aille faire un tour sur Deezer !
Premier titre écouté (et pourtant le dernier de l’album) : « Explosion » et là, la baffe… Du rythm’n’blues à l’ancienne, bien explosif, des cordes, des trompettes, bref j’avais l’impression de me retrouver plongée dans les 60’s dansant avec ma jupe bouffante et mon copain qui aurait une coiffure banane et qui m’aurait offert un milkshake au café du coin !
Certes, il n’a rien inventé, tout est repris à nos chères légendes du genre. Mais j’ai aussi envie de dire m*rde quoi c’est du bon pourquoi aller se poser des questions ? Un « petit jeune » qui fait du son aussi bon ça vaut le coup d’apprécier même si dans le genre y’a aucune nouveauté ! Et écouter ça en 2010, et pas se contenter d’écouter les vieux disques je dit oui monsieur !

Advertisements

2 pensées sur “Si tu devais n’en choisir qu’un ? Ce serait …

  • 20 novembre 2010 à 22 h 16 min
    Permalink

    Bonsoir les filles,
    Vous placez la barre haute avec « Si tu devais n’en choisir qu’un ? Ce serait … »!!!
    Je choisirais Elie Papperboy Reed pour l’apéro, FORTUNE pour la soirée et You and You pour rentrer en taxi.
    Ma préférence pour You and You. Pourquoi? Sais pas…
    Bonne soirée!!!!!!!!!!!!!!!!

  • 21 novembre 2010 à 11 h 48 min
    Permalink

    Juste merci pour You and you…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.