On y était : Gush au Bataclan

Promis, on vous laisse tranquille avec GUSH…jusqu’à l’année prochaine. Le groupe était en concert au Bataclan, deux soirs de suite, et évidemment ça ne se manque pas. Nous y étions le 30 novembre, et c’est sans surprise qu’on s’est pris dans le visage une bonne dose de rock’n’roll.

Mais avant de pouvoir danser au rythme de « Dance On » et « Let’s Burn Again », Da Brasillians était chargé d’animer la première partie. Le groupe est, déjà connu du public puisque ce dernier les acclame dès le début de leur set. Accords et compositions efficaces, beaucoup de rock, un peu de funk, Da Brasillians ça sonne comme l’été, ça réchauffe et ça donne envie de danser. Ca tombe bien, on a besoin de ça en ces temps de fraicheur polaire. Le set des cinq garçons ne durera qu’une petite demi-heure, mais une bonne petite demi-heure pendant laquelle on a apprécié leur son pop/rock/funk.

Avant l’entrée en scène des stars de la soirée, les gagnants du concours de reprises organisé par Gush se devaient de monter sur scène. Et, oh surprise ce sont nos deux garçons d’Astrazz qui ont remporté le droit de se produire au Bataclan. Ils ne boudent pas leur chance et assure leur reprise de You Really Got Style, et se retirent sous les chaleureux applaudissements du public.

Changement de plateau…Le Bataclan est plein comme un oeuf, et Les GUSH sont attendus avec une impatience à peine cachée. Rideau tiré, les premières notes de « Big Wheel » se font attendre. Le public déjà très chaud, acclame d’emblée les deux frangins et leurs cousins.  Pendant une 1h15, GUSH va enflammer la salle parisienne, et les fans présents en masse répondront présents quasiment à chaque titre chanté par le groupe. Pas une seule personne ne saute et ne danse sur « Dance On » ou « You Really Got Style » . C’est d’une même voix qu’il chantera « Let’s Burn Again » ou encore « Vandelpark« . Ils feront les choeurs sur « Favorite Song« , ou encore « Remedy« . Dans un silence religieux, il écoutera « In The Sun » et « Jealousy« .

Chaud bouillant, les GUSH donneront un show d’une grande qualité. Énergiques, remuants, rock’n’roll à souhait, chacun des membres du groupe est à trois cent pour cents. A voir leurs yeux pétiller, ils sont très heureux de la communion qui se passe ce soir-là avec le public. Parce que oui, ce soir-là au Bataclan, le groupe a carrément fusionné avec son public.

On devrait le savoir depuis le temps, que GUSH sur scène, ça déchire…Mais, à chaque fois on ne peut s’empêcher de se dire à la sortie de leur concert « putain, qu’est ce qu’ils sont forts« .

Advertisements

2 pensées sur “On y était : Gush au Bataclan

  • 1 décembre 2010 à 14 h 11 min
    Permalink

    C’était le 30 pour vous 😉 Le 29 j’y étais, avec 1973 en première partie, et les CJ’s pour le concours (live report qui arrive)
    En tout cas vivement le prochain concert!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.