Morning Benders : de la pop d’Outre-Manche… nan Atlantique

Alors certains vont peut être crier « AU BÛCHER » mais moi je connaissais pas The Morning Benders et je l’ai découvert tout à fait par hasard en écrivant ma chronique sur Chiefs. Et là je me dis, ok c’est de la pop mais c’est vraiment bien alors pourquoi pas faire une chronique !

A la base il s’agit du projet solo de Chris Chu (chanteur guitariste) c’est lors de la sortie de leur premier OP « Loose Change«  en 2006 que Julian (batterie), Tim (basse) et Joe (clavier) le rejoignent.  Ils forment réellement le groupe en 2007 et sortent leur second OP « Boarded Doors« . C’est là qu’ils commencent à se faire connaître en Californie ce qui leur permet de sortir leur premier album en 2008 « Talking trough tin cans« . Album entièrement mixé et produit par le chanteur, comme quoi avoir un ingénieur son dans un groupe c’est le bon plan ! Ils sortent leur second album « Big Echo » en 2010. On peut dire qu’en cinq ans tout s’est enchainé pour eux, quand c’est bon pourquoi se gêner ?!

Et à l’écoute qu’est ce que ça donne ?

Première écoute, vierge de toute connaissance sur eux  deux choses me marquent : les mélodies et la voix cristalline du chanteur. En fait on pourrait même en rajouter une troisième : on a affaire à de la très bonne pop mais « Nomdidiou » y’a aucun accent du yorkshire, cockney… et oui se sont des américains !!!

On vous l’a dit c’est de la pop, venant de Californie c’est fatalement bien inspiré palmiers, soleil… Ils ne sont pas tournés « pop actuelle » genre Maroon « je-suis-un-groupe-de-pop-qui-fait-croire-que-c’est-du-rock » 5. Ils sont plus tournés vers la pop « à l’ancienne« , des 60s et fatalement dans le genre, on se doit de citer comme influence les Beach Boys. De très jolies mélodies qui partent créscendo comme dans « Escuses« , le premier titre de leur second album, qu’on croirait sorti de la BO d’un film américain des 80s. Que dire du titre « Promises » au bout de cinq secondes d’écoute on fredonne « doum, doudoudoudoudou boum » , on se met à remuer la tête d’avant en arrière au rythme de la basse/batterie et lever les sourcils aux rythmes des aigus du chanteur. Vous l’aurez deviné c’est pour moi la meilleure chanson de  deuxième album,le 1er album étant moins bien réussi que le 2ème. J’ai d’abord écouté Big Echo, logique ou pas, et après le premier,  j’ai été un peu déçue sur le coup mais après ça allait mieux^^ Je vous conseille donc pas de faire comme moi (en même temps on commence normalement toujours par écouter le premier disque)

Lamiya Aït-Saïd

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.