L’habit ne fait presque pas le moine ! VOL. 2

Nous continuons notre tour d’horizon des clichés mode musicaux, si vous n’avez pas lu le premier volume vous le trouverez ici.

– Cliché n°4 : tu portes un maillot de bain, ton poids en or/diamant, des talons de 25cm eh mais tu fais du r’n’b !

Je vous vois venir nous n’avons pas employé le terme de pouffe, c’est différent !!!

L’une des principale caractéristique  de la « diva » (rnbeuse c’est moche) c’est qu’elle n’a jamais froid, par conséquent elle arbore des tenues très sexy, même si le temps ne le permet pas ou même si son corps ne le permet pas. Il en est de même pour les minis divas, j’entends ici les filles lambdas qui veulent imiter leurs idoles. Le problème est qu’il n’est pas hyper bien vu de prendre le métro en justaucorps…  La mini diva va donc se contenter de porter un pantalon trois tailles en dessous, laissant ressortir son bourrelet, avec un haut sexy. Elle cachera sa tenue aux yeux de ses parents en mettant son manteau dans sa chambre. Elle porte aussi de très hauts talons, elle n’a pas compris que ses idoles ne circulent qu’en voiture et donc ne marchent pas beaucoup, ce qui épargne leurs pieds, la mini diva s’infligera les pires souffrances/blessures aux pieds et des fous rire incontrolables aux passants qui la verront « marcher ». La diva a un faible pour les  bijoux, normal se sont les meilleurs amis d’une femme,  elle resplendit avec, des fois elle resplendit tellement que ça nous aveugle (entendez par là que trop de bijoux tue le bijou). La mini diva elle est dépendante de la CAILLAISSE, le but étant de mettre tout son cheap bling-bling en une seule fois ! Son poids étant multiplié par deux il est encore plus dur pour elle de marcher avec ses talons ! Elle porte aussi des perruques (oui pour les blacks) lisses et même, pour celles qui osent, blondes. L’essentiel étant  d’avoir le cheveux au vent dans les clips pour les divas, dans le courant d’air de la bouche de métro pour les autres.

– Cliché n°5 : casquette/baggy/bling-bling/basket ici c’est le rap !


« Wesh Wesh yo, 9 2, 9 3, 9 4, 9 5 représente, 7 5 représente PAS sauf si tu viens de bessbaarrrr mon GARS ».

Le rappeur porte toujours des pantalons trois fois trop grands. L’équilibre est maintenu car la mini diva en porte qui sont trois fois trop petit. Nan mais c’est rassurant les fringues plus grandes, déjà on se dit qu’on a toujours de la place pour manger, le pantalon ne craque jamais, on peut ranger sa vie dans ses vêtements. On peut aussi inter-changer de fringues avec ses potes, si pour ton pote son pull est super grand, pour toi qui est plus gros il sera seulement grand, mais grand quand même. Il a toujours des baskets à la plus énième mode, faut qu’elles soient grosses, donc ils ont une préférence pour celles des basketteurs et pourquoi ? faut bien retenir les plis du pantalon sinon il traîne par terre !!!! Le rappeur a toujours une casquette, c’est le second accessoire ultra plus énième mode, il fait la différence sur ces deux choses. J’oubliais de préciser que la casquette doit être du genre américain (avec le bord large) parce que les racines du rap se trouvent aux  States cousin !!!!! Sous sa casquette se cache en général des cheveux rasés ou coupés ultra court. Le rappeur ne mettra pas de casquette pour une seule raison : si il a des motifs dessinés à la tondeuse sur la tête. Enfin il est toujours accompagné soit d’une grosse chaine, soit de (faux) diamants aux lobes, soit d’une grosse montre ou tout ça en même temps. Si le rappeur est assez fortuné il n’hésitera pas à passer par l’étape tatouage à outrance.

-Cliché n°6 : je m’habille de toute les couleurs et je mets trop de gel, oui je suis fan de tecktonik !

Oui cher lecteur, sur ce blog on parle aussi de tecktonik, on est hyper méga ouvert d’esprit en fait. Le tecktonikeur/personne perdue n’a pas peur de porter en même temps 5 couleurs différentes, surtout que ces couleurs ne vont pas du tout ensemble ! De plus il a un penchant pour tout ce qui est flashy : paillettes et autres strass sont une bénédiction pour lui. Il aime aussi porter des accessoires en forme d’étoiles, il s’en fera même tatouer une ou plusieurs sur le corps. Amateur de slim, contrairement au dandy rockeur il le portera coloré et avec un calecon tout aussi coloré,  volontairement montré aux yeux de tous. Sur le blog on est plutôt du genre « Vade retro le gel » mais pour le tecktonikeur le gel est un bienfait rapporté du paradis à l’être humain sur terre, il faut donc en profiter et en user sans modération aucune. Quand on parle de gel il ne regarde plus la dépense, c’est l’instrument ultime, il lui permet de façonner ses coupes fantaisistes, de défier les lois de l’apesanteur… C’est son Graal quoi !

Lamiya Aït-Saïd

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.