Curtiss : l’abrupte douceur

Des fois on se dit,  même souvent le monde est mal foutu, je suis désolée je vous dire chers lecteurs qu’on en a encore un exemple avec le groupe Curtiss ! Le groupe a déjà sorti quatre EP « Moment » « Change » « Shaker » et « List », un album « Simplicity » alors pourquoi on en entend pas plus parler ? Vous pourriez me dire que c’est parce que ce qu’ils font est pas terrible mais c’est juste tout le contraire. En plus ils sont français, on est pas trop chauvins mais quand c’est pour la bonne cause/bonne musique faut pas se gêner non ?

Le groupe est composé de cinq membres : Alexandre au chant, Grégory (guitare et clavier),  Nicolas (guitare et chœurs), Mathieu à la basse et Pascal à la batterie et aux chœurs.

Et alors qu’est ce que ça donne ? Un doux mélange de mélodies pop et un brin de je ne sais quoi émo. Leur musique est à la fois délicate, intense, mélancolique et torturée. Mais cet océan calme se déchaine parfois, leur rock peu devenir plus abrupte, dur, fleurter avec le rock garage comme avec le titre « Clockwise » ou l’intro de « Change ». C’est ce va et vient entre pop, rock abrupte et ses riffs ravageurs qui nous séduit le plus, on se demande parfois si on écoute vraiment le même groupe. Ils arrivent en conséquence à valser entre la douceur et la rage.  C’est un savant mélange des deux qui s’illustre d’une chanson à une autre et même au sein d’une même chanson, comme dans « And Justice for All » ou « Simplicity ». On pourrait avoir peur qu’ils en fassent trop, au contraire : les rythmes de batteries sont épurés et ceux des basses  limpides ! Pourquoi faire compliqué quand la simplicité est si bien faite ! De chaque morceau se dégage un charisme impressionnant, dans l’album il n’y a aucun déchet, de tout les titres se dégage une émotion différente. Parfois, comme on l’a dit avant, de la rage, de la mélancolie « Evergreen »… Sans oublier que sur certains titres les refrains sont en chant screamo et nous on adore ça.

Un groupe aussi talentueux, pas étonnant qu’ils soient en première partie de Lily Wood and The Pricks le 24 mars à Marseille ! Allez donc checker leur myspace pour voir s’ils ne se produisent pas près de chez vous. Pour les parisiens il y aurait peut-être une date le 17 mars, on a hâte !

Lamiya Aït-Saïd

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.