Cascadeur : Irrésistible Walker

Enfin ça arrive !! On piaffait d’impatience à l’idée d’avoir enfin un petit quelque chose de Cascadeur dans nos chaumières, dans nos Ipod, Iphone, Mp3 etc…Enfin des titres à se mettre dans les oreilles pour se laisser porter par la musique délicate et magique de l’homme au casque. L’EP intitulé Walker déboule le 1er novembre, composé de cinq titres dont le somptueux « Meaning« , il sera le prélude à l’album prévu pour le mois de janvier prochain.

Si vous ne connaissez pas Cascadeur, laissez moi vous dire que vous êtes des losers. Un voix en or, des envolées lyriques digne d’un Tim Buckley, la musique de Cascadeur c’est la grâce et de la beauté à l’état pure. Impossible de ne pas se laisser envelopper par l’univers triste, et mystérieux de l’homme qui ne montre pas son visage. Surprenant au début, on fait vite abstraction du fait qu’il porte tantôt un masque, tantôt un casque…parfois les deux. Le fait est qu’au final on se concentre sur une seule chose : les notes de piano qui restent bien en tête, les projections diffusés tout au long de chacun de ses sets.

L’univers mystérieux de Cascadeur on le retrouvera très prochainement dans le clip de « Walker ». Obscurité, jeu de lumière, projections, un piano, un homme, une voix, voilà ce qui composera la vidéo. La simplicité est de mise, pour que finalement ne demeure que l’essentiel à savoir la musique. Et parole de Swann, on ne résiste pas à Cascadeur. Rendez-vous le 1er novembre pour la sortie de l’EP et surtout le 7 novembre à la Cigale pour le festival des Inrocks… vous aussi vous marcherez dans la même direction de ce virtuose casqué.

Sabine Swann Bouchoul

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.