The Magnets : la relève du sud

The Magnets est un groupe jeune :  le quatuor indé à une moyenne d’âge de 18 ans et il s’est formé il y a environ deux ans bien que les membres se connaissent depuis longtemps. Une des particularité du groupe à mon sens est qu’il est mixte, mais mixte pour « de vrai » c’est à dire  deux filles : Zénia (chant, clavier et guitare) Marine (guitare et voix) et deux garçons : Guillaume (batterie et chœurs) Hugo (basse et chant parlé). Il n’y a pas qu’un seul individu du sexe opposé aux autres qui par conséquent serait plus « la star » que les autres. Autres plus, le chant, en anglais mais pas de french accent décelable car Zénia est d’origine anglaise donc ne cherchez pas le double accent français/du sud.

Le groupe se construira petit à petit : d’abord Marine et Guillaume forment un duo puis Zénia les rejoint, ils donnent quelques concerts et Hugo complètera finalement la formation. Après toutes ces tribulations c’est en mars 2009 qu’ils remportent un tremplin qui leur ouvrira les portes des studios et ils enregistreront leur maquette « Out of Space ». A l’écoute du titre « Out of My Mind » on a des frissons, Zénia semble complétement emportée lorsqu’elle chante, dans un autre monde, elle chante avec ses tripes, sa rage et le transmet.

Pour une fois je n’ai pas envie de me lancer dans de longues explications pour faire comprendre pourquoi c’est bien, pourquoi j’aime… Soyons rock, jeune et donc no prise de tête on va donc faire simple : C’est jeune, c’est frais, c’est cool, ça titille les oreilles et donne envie de se dandiner. Demande-t-on autre chose à un groupe ? moi ça me suffit !

Lamiya Aït-Saïd

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.