On a écouté : Uncaged de Charles Pasi

Souvenez vous, en novembre dernier on vous parlait de Charles Pasi et de son tout premier EP « Uncaged« … ou plutôt on faisait son éloge, n’ayons pas peur des mots ! Alors que son premier album du même nom sortira le 7 mars prochain nous avons eu la chance de pouvoir l’écouter en avant-première et figurez-vous chers lecteurs, sans surprise peut-être pour vous, qu’on a adoré !!! Deux situations étaient après tout possible (quoi on cherche à se justifier ? non) : On avait tellement aimé l’EP qu’on aurait pu être déçues de l’album ou tout le contraire, mais  le deuxième scénario était plus probable.

Alors évidemment on y trouve ses  titres « Lost Generation » « Better with butter » et les reprises « Dream a little dream of me » ainsi que « Farewell my Love« . Dans cet album on a envie de dire qu’on y trouve de la musique « que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre » et qui pourtant le devrait. Tout est parfaitement dosé, un peu jazzy, un peu bluesy, une touche de soul par-là avec le premier morceau « Up to Us« , ambiance rétro, tourne-disque tout y est. Comme dans son EP on retrouve la présence  entre autre de l’harmonica, du saxophone, dans notamment, ses deux duos avec le grand Archie Sheep. Concernant la track-list on alterne entre slow et chansons qui bougent avec une coupure groovy à un peu plus de la moitié de l’album avec « So Long Sonny« , du up & down qui ne laisse pas la place à l’ennui. Pas de titre sen français, bien qu’une chanson ait pour nom « Une Berceuse« .

Nos coups de cœur de l’album : « Up to Us« , le mélancolique et excellent « While you’re Dancing » et « Dream a little Dream of Me« , que des slows, oui on s’imagine assez dans la pénombre avec une « bottle of J&B« , une cigarette au bout des doigts et déprimer au comptoir d’un bar ou encore danser lascivement avec un homme en costume/chapeau dans ce même bar miteux. Et puis ça tombe bien car elles forment le squelette de l’album vu qu’il s’agit de la première, septième et dernière (sur douze) chanson. Bien sur on adore aussi « Better with Butter » mais aussi « Wild it Up » qui nous ferait nous lever du bar pour aller danser. Un album remarquablement ficelé qu’on ne se lasse pas d’écouter encore et encore.

__

Charles Pasi, Uncaged. Sortie digitale le 28 février, et sortie physique le 7 mars 2011 (Believe Digital)

www.charlespasi.com

Lamiya Aït-Saïd

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.