La pépite de Fleet Foxes : Battery Kinzie

Dans la catégorie perfection musicale je voudrais : Fleet Foxes. Cette bande d’hippies barbus a le don de faire de chacun de leurs titres des espèces de bijoux planants. D’ailleurs que ce soit toute la bande ensemble ou bien juste son leader Robin Peknold, tout ce qui sort de la bouche et des doigts de Fleet Foxes est comme touché par une grâce divine et céleste. Robin était parti fricoté quelque temps avec Edward Droste de Grizzly Bear, et avait proposé dans la foulée trois titres d’une beauté à couper le souffle.

Et ce matin que lit-on sur le site de Sub Pop Records : album à venir, et premier extrait disponible « Battery Kinzie ». Là, petite appréhension… vu que la mode chez les artistes est de nous décevoir (non je parle pas des Kills, ni des Strokes), on se demande ce que va nous proposer la bande de barbus. On ferme les yeux, on serre la mâchoire, et on attend que le player se mette en marche. Les paupières s’ouvrent immédiatement et sans le vouloir on lâche un « putain » de soulagement. Ce qui est bien avec les folkeux, c’est que jamais ils nous déçoivent. Un exemple avec Iron & Wine, Timber Timbre ou encore Alela Diane. On ne t’en dit pas plus…on ne voudrait pas biaiser ton avis à toi. Mais on te dit quand même que leur album sort le 3 mai, qu’il s’appelle Helplessness Blues… et que tiens-toi bien, ils seront en concert au Bataclan le 30 mai. Ouai Ouai.

Bref, si tu veux écouter le titre : il est là.

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.