Une femme féline : le Prince Miiaou

Le festival Les femmes s’en mèlent célèbre la scène féminine indépendante depuis plus d’une dizaine d’années. Il prend appui sur une scène féminine de plus en plus riche et variée et  s’est développé au fil des années ce qui lui permet notamment d’accueillir des artistes internationales. Cette année le festival se déroule du 19 mars au 3er avril dans divers lieux parisiens tels que Le Divan du Monde ou La Machine du Moulin Rouge. Parmi les artistes féminines on trouve  entre autre Glasser, Anika , The Big Crunch Theory ou encore  Jessy Bulbo, The Pack A.D

Mais entre toutes ces femmes il ne faut surtout pas louper sur scène Le Prince Miiaou, ou Elisa-Maud de son vrai prénom, notre petit coup de coeur. Un nom exotique qui provient d’un comte indonésien, une musique inclassable, un chant énergétique… Elle est une digne représentante de la scène indé-rock féminine, indé-rock tout court ! Il est sur que dans peu de temps tout le monde en parlera. On ne peut donc que vous conseiller d’aller miauler, sortir les griffes avec elle  au divan du Monde le 29 mars!

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.