X-Factor, début des primes : Twen out

Swann a très bien introduit le sujet la semaine passée, et pour ma part je vous avoue que c’est la seconde fois que je regarde cette émission. Pourquoi me direz-vous ? Et bien j’ai vraiment aimé la version anglaise, notamment avec la splendide Rebecca Ferguson.

Revenons au fait. Émission programmée en prime-time sur M6, X-Factor a pour ambition claire et nette, de présenter des candidats qui ont « le potentiel de vendre des disques » dixit Véronique Dicaire, la Québecoise membre du jury.

Ne nous enflammons pas trop avec le magnifique Carmina Burana inséré en fond pour la fracassante présentation des 12 finalistes, car les 4 membres du jury ont une sacrée non-objectivité (normal me direz-vous, puisqu’ils « coach » désormais une catégorie de candidats). En tout cas, on peut noter une présentatrice quelconque, mais toujours blonde, et taille mannequin, un peu fade pour le moment, mais également un message d’une star internationale, méga-connue, ayant vendu des millions d’albums, la fameuse, la splendide, l’unique … Céline Dion !

Trêve de plaisanterie, venons-en aux faits par ordre chronologique.

Matthew RAYMOND-BARKER Catégorie Garçons – 25 ans

Supreme – Robbie Williams

C’est notre petit Anglais de 21 ans, venu de sa cambrousse londonienne, où il se fait visiblement chi***. On aime son accent, on aime ses tenues British, et son franglais: « j’ai toujours tremble » pour ce soir. Un assez bon choix de chanson pour ce garçon qui n’est pas encore super à l’aise avec le français, et qui donc en profite pour l’allier à sa langue natale, dans une chanson jonglant à l’origine avec ses deux langues.

Le 3 c’est pour ses origines, et parce que c’est un peu notre « Jamon » made in England, donc une note absolument pas objective, vous l’aurez compris.

3/10

Vincent LEOTY Catégorie + 25 ans

Love’s divine – Seal

Quoi ? 1,5 seulement ? Malheureusement oui. J’accroche pas avec ce trentenaire. D’autant plus qu’il touche au sacré. Seal c’est une voix. Vincent Léoty c’est loin d’en être une . Mais c’était mignon d’où le 1,5 donné avec amour.

 1,5/20

Florian GIUSTINIANI Catégorie Garçons – 25 ans

L’Horloge tourne – Mickael Miro

Déjà, je dis non à la mèche Bieberienne ainsi qu’à la chemise en jean déboutonnée sur son torse imberbe. Ensuite, j’ajoute que ce garçon a une jolie voix. Mais voilà, ce genre de voix, et ce genre de mec, y’en a partout. Donc quand il interprète/reproduit une chanson qu’on se tape non-stop sur les grandes ondes, forcément on n’a pas la larme à l’œil. Mais (car il y a toujours un mais), c’était sympa de mater ce mec une fesse en l’air, l’autre posée sur un fauteuil rouge, avec sa guitare; soit un bon moment de détente si vous repassez, ou mangez de l’autre côté de la pièce.

 2/10

Seconde Nature Catégorie Groupes

Firework – Katy Perry

Je ne préfère pas mettre de note tellement je suis dégoûtée.

C’est une grosse blague que ce groupe, grosse copie du succès anglais des One Direction sur le X-Factor UK. Ils chantent faux grand dieu !

Et je remercie Olivier Schultheis pour avoir dit clairement que c’était « ringard » et « vieillot ».

Bérénice SCHLERET Catégorie Filles – 25 ans

Mon vieux – Daniel Guichard

Mon coup de coeur de la soirée. C’était pas parfait, je vous l’accorde, mais je crois que c’était la meilleure performance de cette soirée. Bérénice a sans aucun doute une voix très intéressante, et le choix de la chanson est juste limite trop facile, tant elle dégage autant d’émotions pour ceux qui l’écoutent.(la chanson, et Bérénice). De plus, le guitare-voix était vraiment sympathique.

7/10

Sarah MANESSE Catégorie Filles – 25 ans

Rolling in the deep – Adele

Alala, s’attaquer au sacré-saint c’est dangereux. J’ai cru au pire durant la première partie de la chanson. Puis d’un coup, déclic, et pof, elle envoie. Pour synthétiser, un manque de netteté et de conviction dans la voix au début, avec une assez grande faiblesse vocale, puis, une 2ème partie couplet-refrain, qui se rapproche tout d’un coup beaucoup plus de ce que cela devrait être. Oui à la voix de Sarah, même si c’est un mix entre Olivia Ruiz et Vanessa Paradis, et TRIPLE oui à la chanson.

5/10

Maryvette LAIR Catégorie + 25 ans

Si j’avais un marteau – Claude François

J’vous jure quand j’ai lu ce qu’elle allait chanter, j’ai failli remettre ma télévision en mode sourd. Mais non. Un piano-voix, plus piano que voix. Mais une voix mignonne, et une reprise de la chanson de Cloclo assez originale.

Mais tout de même, je ne suis pas emballée.

 4/10

Cécile COUDERC Catégorie + 25 ans

Don’t leave me this way – Thelma Houston

Sincèrement désolée (ou pas), mais j’aime pas. C’est une choriste dans sa vie, et je crois que cette profession lui correspond bien. Je ne suis guère fan du disco, mais encore moins de sa voix tellement quelconque et déjà-vu, que cela en devient lassant.

1/10

OMEGA Catégorie Groupes

Alors on danse – Stromae / Seven Nation Army – White Stripes

Le 0,5 c’est pour le choix des chansons, que j’adore, quand c’est les versions originales. Honnêtement, j’ai trouvé que c’était un mash-up intéressant des deux chansons. Mais la composition du groupe, avec clavier, guitare, et batterie est assez faible. Je ne vous parle pas du leader/chanteur du groupe, un amas de tous les clichés du rock, entre yeux à la Taylor Momsen, cheveux lissés et bonnet à la Sid’, qui force sur sa voix comme personne.

J’aime pas. Mais pas du tout.

0,5/10

PS: Un petit 1/10 pour leur version de Jeune et Con – Saez à la fin de l’émission, car c’est assez drôle du Saez au piano en mode lyrique.

Les TWEN Catégorie Groupes

The rhythm of the night – Corona

Ouais j’assume, je préfère les Twen à Omega et Seconde Nature. Juste pour leur chorégraphies ultra ringardes que je trouve super kitsch. Bref résumons ca rapide, et toujours via une citation d’Olivier Schultheis que je rejoins encore sur ce point, cette performance c’était « la fête de la saucisse ».

PS: Un 2/10 pour leur version piano-voix de Quand on a que l’amour – J. Brel, uniquement pour cette merveille de la chanson belge.

 1/10

Raphaël HERRERIAS Catégorie Garçons – 25 ans

Initials BB – Serge Gainsbourg

Le deuxième de mon podium ce soir. Je n’accroche habituellement pas du tout avec Gainsbourg, j’en suis navrée. Mais cet étudiant en musico m’a fait réécouter la version originale, ce qui en soit est déjà un exploit, tant Gainsbourg c’est no-way pour moi. (never had, never will). En gros, c’était pas mal.

 5/10


Marina D’AMICO Catégorie Filles – 25 ans

I’ll be there – Jackson 5

Je sens que certaines personnes ne vont pas être d’accord avec moi, mais personnellement, j’aime bien cette gamine de 16 ans qui « chante même dans les toilettes ». Choix de chanson ok. Mais cependant une jeune fille qui passe assez mal à la caméra, très timide, limite prude. Néanmoins lorsqu’elle commence à chanter, il faut quand même reconnaître que niveau voix, et pour une meuf de 16 piges, c’est pas mal du tout. Je reproche juste à Marina d’avoir rendu cette chanson un peu plate.

 4/10

Quand tous les candidats sont passés, on se sent presque libérés. Mais non, Nolwenn Leroy vient nous infliger un titre de son album Bretonne. Un peu de publicité. Puis TADAM

« Mesdames, Messieurs, Ben l’Oncle Soul … »

Tiens, je connais ça ! Ben est en promo pour Petit Soeur, et ça se sent. Un vrai +++ à l’infini pour Ulrich et Opé, que j’aime de tout mon coeur, et aux musiciens, qui assurent toujours autant. Ce soir, j’ai vraiment trouvé que Ben manquait de quelque chose. Je ne saurais guère vous dire quoi, mais un petit quelque chose dans la voix, qui n’est pas comme d’habitude.

Je parle je parle, mais je vous fais quand même part de mon sourire niais à la fin de la chanson, comme d’habitude lorsqu’on en vient à parler de SuperBen.

Emma S.

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.