Quand Noir Désir reprend Alain Bashung…

Quand un mastodonte du rock français décide de rendre hommage à un autre mastodonte du rock français, on se dit que le résultat ne peut être qu’étincelant. Et, quand on sait qu’on n’entendra plus jamais de nouveaux titres de ceux-là, on n’a inévitablement le coeur serré à son écoute.

La dernière chanson inédite de Noir Désir s’appelle « Aucun Express ». Une reprise du père du rock made in chez nous, Alain Bashung. Ne cherchez pas d’album dans les rayons crédité Noir Désir, le titre figure sur une compilation TELS, qui regroupe des grands noms de la chanson française qui ont voulu rendre un dernier hommage à Bashung. La compilation sort le 26 avril chez Barclay, et on retrouve sur celle-ci des artistes qui n’ont jamais caché l’influence du Monsieur sur leur musique à eux. On ne s’étonne pas de voir Raphael, Matthieu Chedid, Gaetan Roussel ou encore Benjamin Biolay au tracklisting de TELS, mais surtout on se réjouit de voir que Noir Désir ouvre cet album magique.

La version de Cantat & co est sensiblement différente : apaisée, mélancolique, elle donne une toute autre lecture à la chanson. Étrangement, le texte prend une autre dimension, un hommage réussi, tout comme le clip qui reprend les codes visuels d’Alain Bashung.

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.