Les concerts à ne pas manquer en mai

En mai fait ce qu’il te plait, disait ta grand-mère ! Et ce qui nous plait c’est de faire le plein de concerts. Et, comme chaque mois, on te facilite le travail, en sélectionnant les concerts absolument géniaux ! Comme d’hab, on a du rock, du folk, de l’électro, et des OVNI musicaux inclassable, à l’instar d’Ava’s Verden, mon dernier gros coup de cœur en date (je t’en parle très vite).

Yael NAIM + Kidwithnoeyes, L’Olympia – 3 mai

On ne présente plus Yael Naim, mais par contre Kid With No Eyes lui on t’en parle : c’est l’un de ces artistes qui te collent des frissons des qu’il ouvre la bouche et entonne les premières paroles de ses compositions.  Ses passages chez nous se font assez rares, et une affiche aussi belle dans une salle aussi prestigieuse, impossible de la manquer.

Nadéah, Divan du Monde – 4 mai

Du rock’n’roll, du folk, tout en même temps, de la folie, qu’est ce que c’est Nadéah ? Un peu de tout en même temps, mais surtout une grosse claque. Elle sort son nouvel EP bientôt Odile, une sorte de pépite qui te met la patate à la première écoute ! Et sur scène c’est juste une tuerie, un spectacle à ne surtout pas louper.

Soirée La Bête, Buzz – 5 mai

La Bête a réuni des artistes de la mort qui tue grave pour cette 2eme édition. Et je t’invite à y aller, sous peine de passer pour un gros loser. Oui Rien que ça. Qui donc sera présent ? Mai Lan, Patrick Biyik, Scale et Son Of a Pitch.

Scarlet Queens, La Scène Bastille – 6 mai

Oui, oui j’en parle beaucoup de Scarlet Queens en ce moment. Pour une simple et bonne raison, je suis tombée sous le charme de ce groupe electro et rock sixties. Leur EP tourne en boucle dans mon Ipod, et ils fêtent leur Release Party ce samedi. Donc, faut être là. Et checkes bien, ils seront en interview bientôt sur le blog 🙂

Twin Twin, Printemps des Rues (Quai Jemmapes) – 8 mai

Un lâché de Twin Twin dans la rue ça risque d’être un peu le dawa. Mais, on ne manque pas ça ! Tu te rappelle de Twin Twin ? Ce sont trois extra-terrestres de la musique habillés en fluo qui mélangent électro-rock-rap-hiphop-slam. On pourrait croire la mixture inaudibles, et pourtant tel de véritables alchimistes soniques, ses mecs sortent de leurs instruments une farandole de titres aussi irrésistibles les uns que les autres. Et en plus, si tu as besoin de perdre quelques kilos avant l’été, la playa et las vacaciones, dis-toi que les concerts des Twin Twin sont ce qu’il te faut : encore mieux que la salle de sport ! Si tu n’as encore jamais vu ces trois mecs-là, c’est le moment d’y aller !

Inrock Labs Party – Young Empires + Owlle + Set & Match – 11 mai

Là, on doit vous dire combien on est super contente de voir qu’Owlle, notre chouchoute aux machines remporte le prix du jury du mois d’Avril dans le concours Inrock Labs. On a envie de dire normal, elle est géniale. Depuis la première fois qu’on l’a vu en septembre dernier, la belle France a bien changé (on ne parle pas que de sa coupe de cheveux hein!), beaucoup plus à l’aise et en confiance, elle assume désormais totalement sa musique, et chaque concert est un véritable régal pour les oreilles, et sa petite collection de chansons s’enrichit de véritable tubes en puissance à l’instar de Ticky Ticky qui a fait danser l’ensemble de la Loge, vendredi dernier.

Puss In Boots, L’International – 19 mai

Non c’est pas un spectacle musical du chat botté. C’est du rock boderline d’un groupe couillu mené tambour battant par Laura Chevalier, une sorte d’Alison Mosshart à la française. Puss In Boots tire vers les Dead Weather c’est vrai, mais ajoute aussi des sonorités new wave ou encore l’électro.

Madjo, La Cigale – 20 mai

Notre deuxième chouchoute du blog revient et on est super contente, parce que mine de rien ça nous manquait de ne plus chanter en live « Je claque des doigts » ou « Le nid des 100 soucis ». Et puis, à la Cigale, l’une des plus belles salles parisiennes, on ne peut que vous invitez, voire vous obligez à venir !

Ava’s Verden, La Péniche Le Baruda – 21 mai

Découverte à la loge, en première partie d’Owlle, Ava’s Verden c’est le genre d’artistes qu’il faut pas seulement écouter mais voir aussi. Un duo, une fille et un garçon. Leur set mélange théâtre, performance, et les mots me manquent pour expliquer à quel point Ava’s Verden dépote en live… S’il faut un morceau pour entrer dans la bulle d’Ava, en revanche on y ressort avec un seul mot dans la bouche « énorme ».

Kurt Vile, La Maroquinerie – 23 mai

J’ai les joues rouges, je baisse les yeux et je dis dans un souffle « oui j’avoue je suis amoureuse de Kurt Vile ». Encore plus quand j’écoute son album Smoke Ring For My Halo, rock au son un peu sale, presque grunge. Encore plus quand j’écoute cette chanson : Puppet to a Man.

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.