D’après moi, Bon Iver est un dieu

Je crois qu’au sujet de ce Bon Iver je pourrais écrire des pavés de 1000 pages chacun qu’on pourrait collectionner comme les vieilles encyclopédies Hachette qui ornent les bibliothèques de nos parents… En ce moment, c’est le chouchou des gens Hype. C’est aussi le chouchou de Glamour, Elle, Grazia et autres magazines mode…Va savoir pourquoi il y figure sachant que 1. il est loin d’être BG (disons les choses comme elles sont) 2. il ne s’habille vraiment pas très bien (ben oui, il est plutôt du style à mettre le vieux jean sans forme et la première chemise qui lui tombe sous la minime) …

En revanche, il écrit de superbes chansons et chante divinement bien, et pour moi c’est LA VOIX des années 2000. Et dans mon classement des plus belles voix, d’ailleurs il succède très logiquement, et légitimement à Jeff Buckley…Sauf que comme il est vivant, tout le monde va me dire « mais ma pauvre fille tu craques« … Pour Justin Vernon ? Évidemment ! Ça fait une demi décennie que je craque complètement pour lui. Son premier album m’a littéralement bouleversé, et il m’arrive de pleurer encore comme si c’était la toute première fois que je l’écouter. Non, je ne suis pas une groupie, loin de là…mon amour pour Bon Iver serait plutôt de la vénération de type divine.

Oui, pour moi ce mec est une sorte de Dieu vivant. Démonstration et mise en pratique de mon absurde analyse et du syllogisme juridique (la base de tout raisonnement en Droit…oui parce que j’ai fait du droit, 6 ans durant…sans trop savoir pourquoi mais je m’égare !)

Etre un dieu c’est être une entité suprême, unique, immatérielle, transcendante, d’une perfection absolue, Or Bon Iver est unique, immatériel, transcendant, d’une perfection absolue, Donc, Bon Iver est un Dieu…

Tu ne me crois pas ?

Entité suprême : il règne en maître sur l’indie-folk. Ne cherche pas, tu ne trouveras pas meilleur

Unique : il n’y a pas deux Bon Iver n’est-ce pas ? Il y a des musiciens qui copient évidemment, mais personne ne lui arrive à la cheville.

Immatérielle : Bon Iver n’existe pas physiquement… c’est Justin Vernon qui existe…nuance !

Transcendante : quiconque écoute For Emma entre inévitablement dans un état second

D’une perfection absolue : zéro déchet dans ce qu’il fait, deux albums géniaux, des collaborations fantastiques, il transforme tout ce qu’il touche en or massif.

Bon c’est vrai que j’ai un peu descendu son deuxième album à sa sortie… Faut dire que dans l’amour passionnel il y a des hauts et des bas. Mine de rien on aime bien s’installer dans une routine, et faut croire que le changement fait peur. Le changement entre le premier et le deuxième album était trop brutal pour moi. Il m’a fallu un petit temps d’adaptation. J’ai boudé d’abord, décrété que je n’aimais pas cet album tout en l’écoutant un million de fois (je suis assez paradoxale comme fille) et au final je l’ai adopté, et adoré…pas en entier toutefois puisque je reste toujours assez dubitative quant au dernier titre qui clôture le disque…la beuh que lui fournissait Kanye West devait être forte, ça lui a grillé deux ou trois neurones créatifs…c’est la seule explication rationnelle que j’ai trouvé pour décrire ce ratage musical…

Oups, le faux-pas… un ratage musical donc ça veut dire qu’il n’est pas d’une perfection absolue ? Si, il le demeure pour une raison, cette chanson possède une version au piano qui est tout simplement magnifique. Donc, d’un revers de main on balaie la « Beth/Rest » de l’album pour ne retenir que celle en live (la vérité est toujours celle du live).

Oui, ce billet est totalement dénué d’objectivité. J’ai oublié tout soi-disant professionnalisme, comme je l’avais fait il y a un an avec ma lettre de rupture à Sufjan Stevens (à cause de cet affreux album fait que les gens disent expérimentales…moi je dis qu’il est juste infernal à écouter…mais ce n’est que mon avis). Cette fois-ci c’est un billet de totale admiration.

Pourquoi donc je craque pour Bon Iver ? Juste parce qu’à mes yeux, et surtout à mes oreilles, il est la perfection musicale. Un mec simple avec une voix étrange et inimitable. Juste parce que son premier album est splendide, je me dis que parfois ça vaut le coup que nous les filles on se comporte comme de vraies salopes avec les mecs (mon dieu *bon iver* c’est moi qui dit ça ?)

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.