Guilty Pleasure Playlist : la Looselist de May Day !

Si tu te souviens lecteur d’amour, il n’y a pas si longtemps, je te parlais d’une artiste prénommée May Day qui a publié un EP « Meet My Love » que j’avais absolument adoré. Je te conseille d’abord fortement d’aller jeter une oreille voire les deux à ce petit bijou rock. Et je te conseille aussi d’aller la voir en concert (au China le 13 septembre à 20h30 et le 2 octobre à l’international). La demoiselle a été emballée par mon histoire de playlist de la honte, ni une, ni deux, je lui propose d’en faire une. Parce que c’est plus drôle de voir que les rockeurs ont eux aussi leurs titres un peu guilty ! Enjoy

Pour nous, ami(e)s du rock’n’roll, j’imagine qu’une chanson « honteuse » est forcément pop, au sens large du terme. Une chanson populaire. (Reste à savoir ce qu’il y a de fondamentalement honteux à rassembler les masses, mais c’est une autre histoire.)

Il y a quelques années, avec deux amis, on organisait des soirées, les « No-Loose Nights ». Kiddo nous laissait refaire son appart, Jay faisait la déco et moi, j’amenais mon iPod. On n’était qu’entre gens bien (comprendre: avec pour toute caution morale le dernier numéro des Inrocks au fond de notre sac à main) et pourtant j’ai eu l’occasion de constater que c’est sur les chansons les plus douteuses de ma librairie iTunes que le dancefloor s’embrasait à en presque finir un étage plus bas.

Ok. Bon. J’avoue, je suis une pop whore. J’aime la pop, profondément. Certes, il est une pop qui n’a à rougir de rien (prenez les Beatles, pour ne citer qu’eux), des chansons pop qui ont une vraie raison d’être, qui changent un peu le monde. Et il y a les autres, plus gadget.

Mais même parmi ces autres.. j’ai des faiblesses, et je l’admets sans (trop de) honte, car c’est finalement ce que je demande à la musique, de m’embarquer malgré moi.

Donc si on devait refaire une No-Loose Night aujourd’hui, voilà 10 titres « loose » dont quelques uns, à coup sûr, feraient d’une bonne soirée, une très bonne soirée.

1/ Lady Gaga « Just dance »

J’ai tout de suite adoré ce titre, son tout premier single. Ensuite, j’ai combattu de toutes mes forces, mais à « Bad Romance« , j’ai capitulé. Sans rentrer dans la démonstration et essayer de vous la « vendre » (ce dont je serais tout à fait capable), j’en viens au fait: pardon, mais pour mille raisons, j’adore Lady Gaga. Voilà, c’est comme ça. Et si vous-mêmes vous vous sentez un peu faiblards devant la demoiselle, rassurez-vous, pauvres pêcheurs: d’abord, ça n’est pas de votre faute si elle fait des chansons avec des gros morceaux de drogue dure dedans, et dites vous aussi qu’il n’y a pas si longtemps Les Inrocks lui consacraient 8 pages et une couv (!). Les dieux du hype vous pardonnent. Amen.

2/ Katy Perry  » Teenage dream »

Je suis persuadée que Katy Perry est une fille hyper drôle, dans la vraie vie, la fille que t’es contente d’avoir comme copine. Bon pour le coup, « Teenage dream » au vu du clip, c’est le titre le plus premier degré du monde, mais sous la douche, c’est comme « Baby » de Justin Bieber, avec une choré débile, c’est totalement défoulatoire.

3/ Wet Wet Wet « Love is all around »

Si. Hugh Grant, Andie MacDowell, et hop, on est à nouveau pré-ados, et en cas de coup de mou, c’est vrai, ça marche: tu le sens dans tes doigts, que le Love is all around.

4/ Mika « Relax »

Attention, tube. Ça fait ce qu’on lui demande: ça vide la tête, ça désinhibe le dancefloor-killer au fond de nous, on envoie valser son verre de rouge sur la belle robe de la mariée, et ça fait des souvenirs. (et c’est aussi très bien pour passer l’aspirateur)

5/ David Guetta feat. Akon « Sexy Bitch »

Voilà un aveu de Loose Ultime. Je déteste David Guetta, et encore plus sa musique qui n’en est pas. Mais un jour on m’a demandé de passer ce titre dans une soirée, je l’ai téléchargé (LÉGALEMENT), et j’avoue que depuis, quand je l’entends, le démon de la danse me prend.

6/ P!nk « Raise your glass »

Un autre genre de « Born this way », tout aussi hymnatoire, et franchement plus drôle. La BO parfaite des années fac de bon nombre d’entre nous, probablement. D’ailleurs.. mieux que le clip, ce lipdub d’il y a quelques mois de l’UBC Vancouver qui m’a tiré quelques larmes.

7/ Rod Stewart « D’Ya think I’m sexy? »

Je sais pas trop si c’est une chanson loose à vrai dire, mais on va faire comme si. Pas besoin d’en rajouter, c’est culte – mais quand même, j’avais jamais vu le clip, ça casse un peu le mythe –

8/ Daniel Balavoine « Mon fils ma bataille »

Je n’écoute pas de « chanson française », de « variété » (si ça veut dire quelque chose) non. Mais quand j’étais gamine, je sais pas, j’ai du beaucoup zapper entre Nostalgie et Rire et Chansons, et cette chanson de Balavoine m’a hyper marquée. Chaque fois que je l’entends.. gloups. (Autre plus, le fou rire assuré: défier quelqu’un de la chanter dans un karaoké.)

9/ Lionel Richie « Hello ».

Puisqu’on est dans le mélo.. Bon je trouve que c’est une jolie chanson. (Gamine, j’ai aussi eu ma période « Back to front » en boucle) Je ne l’écoute pas souvent, en réalité, par contre en cas de déprime, je regarde le clip, et là.. oh joie. Tant de kitsch et de mauvais goût, filmé au premier degré, c’est jouissif:

10/ The Lonely Island feat. T-Pain « I’m on a boat »

Pour conclure, une chanson qui se moque (voir aussi « Three way » feat J. Timberlake et Lady Gaga, ou « I just had sex » feat. Akon, ou « Boombass » feat. Julian Casablancas). Le dogme du groupe est simple: texte nullissime (mais tellement drôle), clip totalement cliché (mais tellement drôle), et Andy Samberg (tellement Andy Samberg). Et surtout, la mélodie qui ne te lâche plus. (Mais c’est ma sonnerie de téléphone, c’est peut-être pour ça, aussi)

Un énorme merci à May Day ! You ROCK !

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.