Playlist de décembre #5 : Les chouchous de ROCKNFOOL

Pour faire un peu de ménage sur le blog, je me suis replongée dans la rubrique ARTISTE A DÉCOUVRIR. Perso, c’est la rubrique que je préfère, celle où je fais mon amoureuse transie, ma propagande pour vous convaincre de cliquer sur leur page Facebook, Myspace, Noomiz, d’aller les voir en concert, et d’acheter leurs titres. Puis, je me suis dit « et si on faisait une playlist géante ». Une sorte de playlist géante avec toutes les chansons de nos chouchous préférés. On s’est donc mise au travail pour choisir les 10 titres qu’on aime par dessus tout.

– Swann –

1. Kid With No Eyes, « Once Upon A Time ». Parce que cette chanson est tout simplement belle, qu’elle commence par « il était une fois » et parce que dès lors qu’un conte commence ainsi on s’attend à une belle histoire. C’est le cas ici, et j’ai envie de pleurer à chaque fois que je l’entends.

2. You and You, « House on The Moon ». Il n’y a pas longtemps j’ai réécouté tout l’EP de You and You, et je me suis maudite moi-même d’avoir oublié parfois à quel point ce groupe est génial, et que son leader a vraiment une voix magique.

3. Swann, « Loneliness« . Nous aussi on a une Alela Diane. Une voix de velours, et des chansons épurées et aériennes. En plus elle a le même pseudo que moi.

4. Benjamin Fincher, « Up & Down Stream« . Une invitation à la rêverie, un ticket de train aller sans retour.

5. Gaël Faure, « Tu me Suivras« . Le folk en français existe, Gaël Faure en est la preuve.

6. Owlle, « Disorder« . Une magicienne qui fait parler les machines, et dresser les poils des avants-bras.

7. Mina Tindle, « Bells« . Cette chanson est un joyau tout simplement.

8. Ladylike Lily, « I’m Terrified of Being« . Une poupée qui chante avec une voix enfantine des belles chansons terriblement adultes.

9. May Day, « I’ll Shoot You » Un peu de rock/blues ne fait pas de mal.

10. Neeskens, « Falling Down« . C’est doux, mélodieux, mélancolique, c’est comme si on est plongé dans un espèce de semi-sommeil, en paix avec nous-même. C’est juste beau.

– Emma –

  1. Greenshape – « In Your Land« . Ma préférée de l’album. Triste mais tellement magnifique, “dès que je l’ai entendu, j’ai su”!

2. Kim Churchill – « Bathed in Black« . Une chanson qui n’est pas sur ses Eps mais que j’ai entendu la première fois que je l’ai vu. De toute beauté !

 3. Kina Grannis – « The One You Say Goodnight To« . Doux et léger, cette chanson m’emmène dans un monde de bisounours, où tout n’est que bonheur et allégresse.

 4. Lana Del Rey – « Born to Die« . Des frissons pour la voix, et la musique. Sublime chanson tragique. Je suis fan.

 5. Birdy Hunt – « Water Sophie« . D’habitude je ne rafole pas des Birdy, mais cette chanson me plaît beaucoup, elle me donne des envies de sauter partout et de tout oublier l’espace de 2 minutes et 56 secondes.

 6. Grey Reverend – « Walk the Same« . Une bien jolie ballade d’un artiste que l’on a découvert en première partie de Cyril Mokaiesh.

 7. Memphis Belle – « Emergency Stop« . Un petit groupe bien sympatoche qui chercher encore sa voie, mais qui promet plein de belles choses !

 8. Mokaiesh – « J’écris« . Je n’ai pas choisi un titre issu de l’album solo de Cyril Mokaiesh, mais une chanson que j’avais adoré, et que j’adore toujours, de son premier projet en tant que groupe.

 9. Theophilus London – « I Stand Alone« . Artiste découvert grâce à une série (je ne vous dirais pas laquelle j’ai trop honte), et une chanson que j’adore tout particulièrement.

10. Gaël Faure – « Oh Darling« . Belle belle chanson, groovy et en anglais (désolée j’ai du mal avec le français – mais ça viendra !)

– Mathilde –

1. M.I.N.F (Music Is Not Fun), « My Shoes« . Des petits lyonnais dont ce morceau a été adoubé par… Decathlon ! Blague mise à part, ils sonnent comme des britons et ils ont une énergie terrible ! 2e album en prévision, à suivre !

  1. Rachel Sermanni, « The Fog« . Une jeune écossaise qui assurait la 1e partie de Fink cette année, passionnée comme cette chanson, belle, charmante, une voix qui rappelle Cherilyn MacNeil la chanteuse de Dear Reader.
3. Neeskens, « Volunteers« . Moi c’est celle-ci que j’aime, et cette version là précisément, 2 guitares, les harmonies de voix, mes larmes…
4. Rhob Cunningham, « Our Little Secrets« . Ma claque de concert préférée pour cette année, la simplicité, le sourire, la voix un tout petit peu cassée, j’ arrive même à aimer même le vieux pull pourri de papi !
5. Ronan Siri, « Swallow« . C’est ma Twinette qui me l’a « offert » ce jeune lyonnais, et quel cadeau… Sortez les mouchoirs !
6. Concrete Knives, « Greyhound Racing« . J’ai rarement vu un bordel et une énergie aussi contagieuse sur scène ! Une session accoustique qui résume tout à fait bien tout « ça » !
7. Tame Impala, « Desire be, desire go« . Avec eux j’ai envie de me mettre des fleurs dans les cheveux et de donner dans le woodstock revival, et surtout de passer commande de la même drogue qu’eux ça a l’air super efficace !

8. Ben Howard, « Only Love ». J’imagine que ce n’est plus un jeune chouchou comme la radio l’a adoubé, mais moi ça fait 2 ans qu’il ne quitte plus mon pod et qu’il rend mes journées tellement meilleures, plus douces…

– ISABELLE-

1- L’Effet Défée, « Yevel« . Groupe de rock progressif rennais, formé d’une basse, batterie, harpe et voix, il nous livre des chansons en français inversé avec un accompagnement chaotique-magique transcendant.
2- Elias & the Animal Orchestra, « Lass Los «  Ambiance zoo jubilatoire avec ces jeunes gensoriginaires de Berlin. Une formation toute particulière donnant une pop bien groovy, ponctués par quelques sons de didgeridoo.
3-  First Aid Kit, « Tiger Mountain Peasant Song« . Les 2 sœurs suisses reprennent les Fleet Foxes dans la forêt, et voilà que le nombre de vues sur youtube explose. On a retrouvé l’esprit Joan et Mimi Farina.
4- The Agitator, « Say No« . Un trio de british jouant les perturbateurs. Batterie-voix, sans artifice, la musique est alors un moyen d’exprimer un message. Pour les cocos dans l’âme.
5- Pocket Burger, « Pills « . Un étudiant renais bidouilleur, surfant sur la chillwave. Intéressant de par son univers (un ep ayant pour thématique les ovnis!) et le soin apporté aux mélodies.
6- Timanmayla, « Notre course« . Groupe rennais aux influences hip-hop et reggae. Je sais, ça peut faire peur aux rockeurs-folkeux que nous sommes. Mais vu leur niveau, respect.
7- Last Morning Soundtrack, « A Snowman in Summer« . Frère spirituel de Damien Rice, ce grand bonhomme méchu à guitare nous livre des chansons folk toutes mignonnes.
8- Like Jam,  « Hip Hop Lovers« . Groupe hip-hop jazz renais qui envoie. Les enregistrements sur myspace ne donnent pas une idée de ce qu’ils sont réellement. Des vrais showmans !
9- Chapelier Fou, « Les métamorphoses du Vide« , de son vrai nom Louis Warynski. De l’électro-classique venu du nord-est de l’hexagone.
10- Dead Swallows, « Anyway« . Ambiance psychédélique obscur pour ce quatuor rennais, qui semble tout droit sorti des seventies
Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.