Coachella 2012: Black Keys, Bon Iver, Radiohead, Cat Power…le festival qui tabasse !

Avoir des insomnies c’est nul. Tu sais pas quoi faire, tu tournes dans ton lit, t’as chaud, puis froid, puis tu te lèves, parce que tant qu’à faire puisque tu es réveillé tu te dis « faisons quelque chose d’intéressant ».  Je suis allée sur Facebook.

Je me promène de pages en pages, de clics en clics je tombe sur une photo postée par le Coachella. Forcément je clique pour agrandir l’image et voir un peu plus près. LA PROGRAMMATION 2012. Et là, je te jure, toi fan de musique qui vit en France et qui n’a pas d’argent, en voyant la photo : 1.tu lâches un « putain » 2. T’as juste envie de pleurer.

Moi, j’ai juste eu envie de pleurer en regardant un par un les noms des artistes, et puis après j’ai eu envie de descendre à Pigalle pour vendre mon corps et récolter assez de fric pour me payer billet Paris/L.A, l’hôtel et les billets d’entrée pour ce qu’on peut appeler le FESTIVAL A L’AFFICHE PARFAITE.

T’as déjà regardé des photos des éditions précédentes ? Dit-on, qu’à côté on fait un peu pitié avec Rock En Seine et Main Square, même si on en est super fiers de ces deux festivals et qu’on les aime d’amour. Après tout les Etats-Unis, c’est la patrie de Woodstock. Qu’on le veuille ou pas, les festivals chez eux c’est inscrit dans leur patrimoine historique, culturel et musical. Bref, trêve de bavardage.

Mon œil a immédiatement tilté sur quatre noms : Radiohead, Cat Power, Bon Iver, Black Keys. J’aurais pu tomber à la renverse si je n’avais pas été affalée sur mon lit…Il est deux heures du matin. A eux quatre, ils résument totalement mon identité musicale. On rajouterait à eux et là, les quatre sont programmés sur un même festival. Ok, pleure pas Swann et regarde la suite (oui quand il est tard, je me parle à moi-même)

Amon Tobin – Explosions in The Sky – EMA – Vaccines – Beirut – Real Estate – Laura Marling – St Vincent – Feist- Gotye – Gardens & Villa – Andrew Bird… Stop, je m’arrête là.

 Je me retiens de ne pas faire une crise de nerf ! En fait, AEG Live, la société de prod’ qui organise le Coachella a fait exprès de choisir que des groupes qui tournent en boucle dans mon IPOD ?

Calmons-nous, il est deux heures du matin quand je lis la programmation parfaite-de-mes-rêves. Et j’ai définitivement plus envie de dormir. D’une insomnie, je suis passée à nuit blanche…

Advertisements

Une pensée sur “Coachella 2012: Black Keys, Bon Iver, Radiohead, Cat Power…le festival qui tabasse !

  • 10 janvier 2012 à 19 h 13 min
    Permalink

    Holy Crap indeed! Ya des festivals qui font plus de mal que de biens!

  • 10 janvier 2012 à 20 h 44 min
    Permalink

    Avec un budget un peu moins grand tu peux toujours débarquer à Genève à l’Antigel Festival pour voir Cat Power le 7mars… C’est toujours moins loin qu’Helsinki, la Turquie ou les USA!

  • 10 janvier 2012 à 21 h 55 min
    Permalink

    En 2 minutes j’étais sur le site de Go Voyages pour les vols, 500€, puis sur le site du Coachella, j’ai rien compris à leur différentes offres mais j’ai vu une moyenne de 500$ le pass 3 jours, 1600$ pour le VIP… Ah vi quand-même, beaucoup de têtes d’affiche mais tu les payes bien ! Pi après il faut encore un hôtel, le camping ça va pas être possible, même aux US, et une bagnole pour y aller car c’est pas LA Downtown Coachella… Donc j’ai pleuré comme toi et je vais aller aux Eurockéennes à la place hein… Swann fais quelque-chose trouve nous un plan B !!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.