Contre TOP: les 10 bonnes raisons d’aimer l’électro

Bien qu’arrivée tout récemment dans la galaxie Rocknfool, je vais jouer les dissidentes. L’électro, genre musical prédominant en ce début de 21ème siècle est bien loin d’être assimilé à David Guetta, à la musique de geek, ou à du mauvais goût. C’est l’opinion communément partagée, et il faut la dépasser. C’est en s’y intéressant qu’on réalise que c’est un des genres musicaux les plus innovants.

  1. L’électro, ce n’est pas de la musique de club. Au club, on a de la dance, de la house, du zouk, des chansons paillardes, des oldies.. Mais pas de l’électro, du vrai.

  2. L’électro, y’a une grosse part technique, c’est clair. Si on la maîtrise pas, on fait de la merde. Et il y a pas mal de merde en électro faut l’admettre.

3. Dans l’électro, il y a des instruments. Y’a qu’à voir Washed Out en concert, avec synthé, guitare, batterie. Ou le Chapelier Fou, qui a certes un Mac, mais joue du violon. Cantonner la musique à des instruments, c’est complètement réac. C’est comme si le peintre devait peindre avec essentiellement un pinceau, ou une danseuse classique devait toujours être en tutu. Moi, j’ai vu un groupe qui faisait de la musique avec des légumes, et c’était chouette.

  1. Dire que c’est « simple » de faire de l’électro est une grossière erreur. Déjà, on se tue à maitriser les logiciels, à atteindre la perfection dans les effets. Y’a qu’à écouter Deadbeat Summer de Neon Indian, et là, dire que ce n’est pas de la musique serait la honte.
  2. Pas besoin d’être perché pour en écouter (hormis le dubstep). Yelle, Craft Spells, Carbon Airways, Crystal Fighters et j’en passe.. Le beat est tellement bon que votre corps entier rentre en transe !

  3. L’électro est populaire, et ses sous-catégories touchent différentes personnes. On retrouve des hipsters, des geeks, des rockers (eh oui), des fans de musique du monde, des pères de famille, des gens quoi. C’est exactement comme dans le rock : une fan d’Avril Lavigne ne sera pas semblable à celle de Jefferson Airplane. Vous m’avez compris.

  4. Les artistes d’électro sont inventifs scéniquement. Ils sont peut-être derrière leur mac pour certains, mais allez checker un live de Daft Punk…

  5. L’électro, c’est mélodique. Dans la vague de la chillwave, avec Memory Tapes, Metronomy, Washed Out, Neon Indian, Com Truise, la voix est l’élement clé du morceau. On y retrouve un certain lyrisme.

  6. L’électro, c’est pour les grands malades de la vie. Y’a des morceaux mélancoliques -a dedication washed out- comme des trucs froids -Household goods de Totally Enormous Extinct Dinosaur-, des morceaux pour les départs en vacances- Plage des Crystal Fighters- et pour tomber dans les bras de Morphée -Green Green Grass of tunnel de Mum-.

  7. L’électro, c’est de l’ambiance tout de suite. Des sons inconnus, qui titillent l’oreille, un univers un peu fou, des beats de malade.. Un voyage auditif bien sympa.

Isabelle

Advertisements

3 pensées sur “Contre TOP: les 10 bonnes raisons d’aimer l’électro

  • 9 octobre 2014 à 5 h 18 min
    Permalink

    Oui et j’ai lu aussi l’article 10 bonnes raisons de ne pas aimer l’électro et je suis tout à fait d’accord avec cet article ci les gens ont une mauvaise image de l’électro à cause de radios comme nrj etc qui diffusent de la pseudo électro style Guetta Sinclar Solveig Yelle etc bien qu’il y a 2-3 chansons potables concernant ce dernier mais allez écouter Tiga Fatboy slim Chemical brothers Vitalic qui est français aussi mais tout d’un autre genre que Guetta Aphex twin Prodigy qui sont fort connus mais dans le bon sens Sven Vath une légende dans ce milieu Anthony Rother Fischerspooner Miss Kittin Kraftwerk les pionniers il faut savoir que la New-wave a été précurseuse de l’électro bien avant l’euro-dance et c’est sûr des mélodies comme David Guetta ne demandent pas beaucoup de recherches mais écoutez de la non -commerciale c’est tout autre chose et tous les djs et groupes que je cite n’ont ou presque pas fait des clips en duo avec de grosses stars ou mis des filles à poils dans leurs clips pour rapporter du fric en général leurs collabs se font avec d’autres pointures électro comme Sven Vath et Anthony Rother ouMiss kittin The Hacker et Vitalic Tiga a fait quelques chansons où Jake sheers le chanteur des Scissor sisters chante mais c’est un bon groupe et ce gars sait chanter et ce n’est pas un groupe très médiatisé aucun de ces artistes n’ont fait de chansons avec Madonna Rihanna Lady Gaga etc et c’est pareil pour tout autre style musical de toute façon si on doit se référer à Tokyo Hotel The Rasmus ou pire les BB Brunes alors on écouterait plus de rock non plus et dans d’autres catégories d’électro comme la Drum and bass Pendulum c’est super aussi fred v and grafix Netsky qui est un peu connu Kove Chase and status excellent wilkinson Rusko Magnétic man etc et dans la dub step Flux pavilion voilà pour ouvrir vos horizons et ne pas vous cantonner au commercial merdique sur ce bonne nuit!

  • 9 octobre 2014 à 5 h 20 min
    Permalink

    2_3 chansons potables je parle de Solveig Yelle c’est encore pire que Guetta à mes yeux…

  • 6 décembre 2018 à 23 h 12 min
    Permalink

    L’électro c est de la chiasse, aucune musicalité, aucun plaisir pour les oreilles, la preuve suffit de voir la drogue tournée lors de ces concerts pour pouvoir apprécier cette musique venue du bas fond de mes chiottes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.