Lana Del Rey au Grand Journal de Canal+ : si on arrêtait un peu de polémiquer ?

Le mot d’Emma :

Pour la sortie de son premier album, et après toutes les polémiques à son sujet, Lana Del Rey a décidé d’apparaître sur le plateau du Grand Journal. Qu’est-ce qu’on en a pensé ?
Pas trop de risques, elle choisit d’interpréter « Video Games » accompagnée d’un simple piano à queue et de quatre violonistes
Vêtue d’un pantalon à fleurs et d’énormes créoles dorées, Lana n’avait pas l’air super en forme, presque fatiguée. D’ailleurs ça c’est pas mal ressenti dans son interprétation. Parfois un peu en retard sur les accords plaqués du piano, elle n’a pris aucun risque vocalement, laissant son timbre de voix faire le tout. Peut-être avait-elle peur de nouvelles critiques, de nouvelles polémiques. Mais cette version de « Video Games » n’était sans doute pas sa meilleure.

Un reproche ? Trop linéaire, presque terne.
Bon malgré tout, cette chanson donne toujours autant de frissons. Et sa voix est toujours aussi magnifique.

Une petite phrase m’a interpellée :

« Le plus important pour moi dans ma vie c’est d’être intègre dans mes paroles dans ma musique. Tous les gens qui travaillent sur mon label savent que je vais exactement faire ce que je veux, je fais les choses à ma manière, j’écris à mes paroles, je fais la plupart mes clips. »

Ça c’est clair. Lana Del Rey elle fait ce qu’elle veut.

C’est sans doute pour cette raison que l’on apprend qu’une séquence de l’interview a été coupée au montage, un moment où l’un des journalistes lui posait une question à propos du possible plagiat de « Video Games » avec une vieille chanson grecque.

Peu importe que David Cameron ait dit qu’il appréciait beaucoup sa musique, ou que sa prestation au Saturday Night Live ait été complètement ratée. Peu importe que les médias s’acharnent à son sujet, pour y découvrir une faille, ou que chacune de ses performances soient scrutées au détail près. Et c’est pour ça que l’on ne tient pas compte de tous les commérages du net qui affirment qu »il est  » fort probable », que Lana Del Rey annule sa tournée médiatique en France, tout ça à cause d’une petite question mal placée. Elle serait trop susceptible affirment certains, d’autres la disent déjà diva caractérielle. C’est bien beau l’impératif …

Lana Del Rey paraît presque à l’ouest, dans son cocon, dans sa bulle. Sa voix est douce et posée. Elle répond avec gentillesse et honnêteté : donc oui, elle n’est pas formatée ni parfaite. On s’en fout qu’elle ne soit pas parfaite sur tous les shows où elle est invitée. Car elle n’a que 25 ans, et un sacré talent.

Le mot de Swann :

Tout le lynchage médiatique autour de Lana Del Rey, ça me fait doucement rire. Est-ce qu’elle mérite qu’on lui tape autant sur les doigts ? Artiste fabriqué? Marqueté ? Construite, gonflée, refaite, créée…on s’en fout ? Tous les artistes des majors le sont un peu. Quels artistes signés chez une major peut prétendre être 100% authentique ? C’est un mensonge, qu’on arrête donc de polémiquer la-dessus.

Deuxième chose qui me fait doucement rire. Les gens semblent outrées de voir que Lana Del Rey n’est pas une artiste indé. Que son album soit aussi mainstream…Mais à quel moment on s’est vraiment dit qu’elle était indé la demoiselle ? Ben oui, son album est fait pour être vendu, au plus grand nombre si possible. On le sait aussi que ses chansons c’est un peu de la tarte à la fraise couverte de chantilly. Sucré, sirupeux, mielleux si vous le voulez. Grandiloquent, trop produit. Rien à changer depuis « Video Games » et « Blue Jeans »… Enfin si. La belle est sorti du domaine confidentiel pour se faire connaître du grand public. Elle ne « nous appartient plus ». Les hypeux crient au scandale. Les hipsters se sentent dépossédés. On la tabasse, on la met à terre, on critique ses paroles…Mais ce qui est drôle, c’est que les hypeux, les hipsters, les journalistes, blogueurs, critiques l’ont encensé, et ont tous écouté l’album.

Non Born To Die ne révolutionne rien. Il est bon. Il y a du déchet c’est vrai. Mais, on retrouve ce qui fait Lana Del Rey, l’espèce de schizophrénie jusqu’à dans la voix. C’est vrai aucun des titres n’a la puissance de « Vidéo Games » ni de « Blue Jeans« . Mais, « Million Dollar Man », « Summertime Sadness » ou encore « Carmen » restent de très bonnes factures. Il ne marquera peut-être pas l’histoire du disque. En revanche, on se souviendra de Lana Del Rey, comme étant l’artiste qui est passée du statut de pseudo idole adulé à reine malmenée en l’espace de deux mois à peine.

Advertisements

8 pensées sur “Lana Del Rey au Grand Journal de Canal+ : si on arrêtait un peu de polémiquer ?

  • 31 janvier 2012 à 19 h 42 min
    Permalink

    C’est marrant car sur Twitter tous ceux que je suis sont à fond pro Lana Del Rey si bien que je me demandais s’il y avait plus qu’elle sur terre… Outre le fait qu’on en parle en bien ou en mal, on en parle trop et ça en devient usant. En attendant, on ne parle pas (ou pas autant que je le voudrais) de Joseph Arthur et son album gratuit extêmement réussi… 🙁

  • 31 janvier 2012 à 20 h 33 min
    Permalink

    Mes bichettes vous l’avez écouté la prestation sur le Grand Journal? Et celle de la fois d’avant déjà, et de l’autre show aux US? Y a pas matière à grande polémique… C’était archi faux, pas trés habité, et effectivement pas en place,, et l’interview lui a pas franchement permis de briller… Elle a 25 ans, bah ça excuse pas tout non? Buzz pas buzz c’est surtout pas une trés bonne chanteuse en live, et c’est un peu à ça qu’on mesure la qualité d’un artiste non? Enfin « on », nous sur le blog sinon Indochine et les Red Hot rempliraient pas des stades de France! 😉

  • 1 février 2012 à 0 h 29 min
    Permalink

    @Math: Effectivement Lana Del Rey ne chante pas super bien en live, mais en même temps, elle se lance à peine, elle a 25 ans et elle avoue elle même que ce n’est pas une chanteuse live mais plus de studio. Où est le problème? Si je me souviens bien, Nicola Sirkis ne chante pas très bien et pas très juste sur scène (et il se mélange souvent dans les paroles) mais il est quand même adulé. Donc là sur ce point, c’est un peu se foutre de la gueule du monde sur ce point là.
    Pour ma part, j’aime beaucoup ce qu’elle fait et elle est très originale. Ce que je ne comprends pas c’est que tout le monde dit qu’elle est formatée, fabriquée etc… Alors que Lady Gaga est largement pire qu’elle et que tout le monde l’adule, alors qu’elle n’est rien et n’est qu’une vulgaire copie de Madonna et d’autres artistes….

  • 1 février 2012 à 8 h 54 min
    Permalink

    J’ai regardé sa 1ère apparition : http://www.melty.fr/lana-del-rey-chirurgie-plastique-sur-sa-bouche-actu89029.html
    et comparé avec sa prestation au Grand Journal de Canal+. Il me semble que sa voix parlée correspond bien à la 1ère vidéo. Par ailleurs elle affirme ne pas avoir pris de cours de chant, et je la crois.
    Comme la voix de video games est une voix travaillée, j’en conclus que ce n’est pas la sienne, et qu’elle s’est acheté un « nègre vocal », comme un certain Plastic Bertrand.
    J’ai lu qu’elle chantait en fait en play back à Canal, et j’attends que la supercherie soit révélée…

  • 1 février 2012 à 11 h 54 min
    Permalink

    Je suis d’accord. On en parle trop. Moi j’ai bien aimé son album. Certes il est surproduit et loin très très loin du premier album (c’est tellement dommage que celui-ci ait été retiré de la circulation parce qu’il est magique).
    Je l’ai vu en live à Taratata et je l’ai trouvé touchante, paumée, à la limite des larmes.

    Oui c’est une Barbie mais déphasée comme si tout allée beaucoup trop vite pour elle…Imaginez en l’espace de six mois on l’érige au rang d’icône avec seulement 2 titres de publiés et pas de vrai album physique. Moi, je saisis pas trop le truc…bref

    Et oui, sans doute ce n’est pas une chanteuse live, ce n’est pas une performeuse. Elle l’a dit un million de fois qu’elle n’est pas à l’aise en public…le comble pour une chanteuse, je l’admets… mais depuis que j’ai vu Cat Power en live, je relativise, elle aussi elle se chie bien dessus sur scène.. même si c’est vrai les deux sont pas comparable…

  • 24 juin 2012 à 18 h 08 min
    Permalink

    Je ne suis absolument pas d’accord avec ce que tu dis sur Lady Gaga, @bibouilleo6. Lady Gaga loupe rarement ses prestations live & elle a un réel talent doublé d’une voix sublime. Ce qui n’est absolument pas le cas de Lana Del Rey qui ne mérite pas que l’on parle d’elle dans toute la presse mondiale. Certes elle est beaucoup moins dans la provoc’ que Gaga mais je suis désolée de te l’annoncer, elle ne sait pas chanter. Sa voix est trafiquée sur son album, ça se sent à 15km. Sa chanson Vidéo Games est absolument atroce, c’est limite déprimant comme mélodie. Après j’aime beaucoup Blue Jeans & Born to Die qui passent plutôt bien. Et Lady Gaga n’a rien à voir avec Madonna, il faut arrêter de dire ça. Regarde ses prestations à l’émission TARATATA & tu verras …

  • 18 février 2013 à 17 h 04 min
    Permalink

    Lana a fait un album extraordinaire, hors du commun avec son style, sa touche de créativité perso. C’est son premier et est encore tres jeune. Elle est entrée avec fracas dans le monde de la musique pop ou elle déchire, elle assure. Je trouve qu’elle a un talent hors norme, immense.
    Les journalistes français en manque eux-mêmes de talent essaient de se faire remarquer par la provocation. Est-ce qu’ils ont osé une telle arrogance avec Psy qui n’a su faire jusqu’a ce jour qu’un seul tube? Laissons Lana faire son propre chemin et elle n’a besoin de personnes, surtout pas du grand journal. L’Olympia remplit en 1 min 30. Meme certains français n’y arrivent pas en une vie. Qui dit mieux?

  • 19 mars 2014 à 0 h 20 min
    Permalink

    Euh, Kiedis s’est quand même énormément amélioré à ce niveau là …

    Voilà, c’était le point groupie à retardement. Bonne nuit 😀

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.