On y était: Brigitte au Transbordeur à Lyon

C’est elles qui le disent : Brigitte c’est ta mère, ta tante, ta voisine, ta boulangère, ta banquière…Brigitte c’est aussi des icônes françaises, donc Brigitte ça plait aussi aux hommes mais surtout Brigitte, c’est nous toutes !

Un concert de Brigitte c’est bon comme une soirée de fous rires entre filles à boire trop de mojitos. C’est bon comme un câlin joyeux et réconfortant entre sœurs. C’est bon comme ce divin instant où sur la piste de danse on sait qu’il ne regarde que nous tellement on est femme, jolie et sexy. C’est bon comme des profiteroles au chocolat mangées sans aucun complexe ni remord. C’est bon comme une promotion obtenue face à une concurrence uniquement masculine…

Un concert de Brigitte c’est des voix absolument magnifiques, toujours excellemment justes, qui se mélangent dans des harmonies on ne peut plus parfaites et chaire de poulesques ! C’est des filles en habit de sirènes avec des robes qui tournent et dont on rêvait toutes quand on était petites, épaulées par un groupe de garçons au look Orange Mécanique galamment dissimulés dans l’ombre mais qui envoient du lourd. C’est de la chanson française, avec des textes qui rendent heureuses d’être une femme, simplement, et pas une furie gueularde ralliant au « girl power », mais surtout pas une chienne de garde, ni une rebelle/aigrie/mal baisée qui déteste l’ensemble de la gente masculine.

Un concert de Brigitte c’est des reprises en Anglais, et Brigitte en anglais c’est aussi bien qu’en Français, « The Bay » de Metronomy brigittifié est bizarrement déselectronisé, « The Eye of the Tiger » de Survivor est étonnamment plus viril partagé comme ça entre filles ! Et enfin leur très célèbre cover de « Ma Benz » qui me fit les découvrir il y a un an déjà sur Taratata, est incendièrement sensuelle, NTM m’avait déjà mis la fièvre mais jamais autant que Brigitte ! Un concert de Brigitte fait pleurer, chanter, hurler, et « Oh la la » surtout danser parce qu’un concert de Brigitte ça parle de nous, Brigitte c’est nous toutes !

Brigitte le lendemain du concert où je viens juste de les voir, elles gagnent une victoire de la musique en tant que révélation scène, est-il nécessaire d’ajouter quoi que ce soit ? Alors… Et vous, tu m’aimes ? Mais ouiiiiiii, Brigitte on t’aime !

Math.

Advertisements

Une pensée sur “On y était: Brigitte au Transbordeur à Lyon

  • 5 mars 2012 à 18 h 41 min
    Permalink

    Superbe article, les mots justes, tout vrai !!
    J’y étais aussi, quel beau souvenir.

  • 2 avril 2012 à 18 h 49 min
    Permalink

    et t’en as pensé quoi de la première partie? c’était Ohlala il me semble…

  • 4 avril 2012 à 21 h 45 min
    Permalink

    Je suis un peu arrivée en cours de route mais c’était bien pêchu, un peu foutrac parfois, mais plutôt prometteur ! Et puis je veux le même pantalon vinyl ! 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.