Playlist pour appuyer là où ça fait mal

« Je suis lui, lui, lui et lui et lui aussi et lui aussi… et je suis lui aussi… et puis lui, lui je veux pas le décevoir. Je suis elle, elle et elle aussi, je suis français, espagnol, anglais, danois, je suis pas un mais plusieurs. Je suis comme l’Europe je suis tout ça, je suis un vrai bordel. »

Voilà, c’est tout moi ce soir, l’Auberge Espagnole, un de mes films fétiches, et bien je suis dans le même état ce soir. Je porte mon coup de blues et tous les coups de blues de ceux que j’aime… Ce soir je suis celle qui a besoin d’arrêter de travailler, de partir loin, loin… Celle qui cherche du boulot… Celle qui a un parent malade et qui se fait du souci… Celle qui n’arrive pas toujours à communiquer et qui en souffre… Celle qui a peur… Celle a qui il manque, follement, éperdument… Celle qui galère toute seule avec son enfant… Celle qui réfléchit trop… Celle qui veut être battante et indépendante… Celle qui veut aider, protéger mais qui se sent impuissante… Celle qui pleure…

Moi aussi je suis elle, elle, lui et lui aussi, je suis nous tous et dans ces moments là, il faut une bonne BO pour aider, au moins aussi bonne que celle des Poupées Russes cette fois, une BO qui appuie là où ça fait mal, parce que des fois il faut pleurer un bon coup pour que ça aille mieux ! Allez, le meilleur reste à venir…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Math

Advertisements

Une pensée sur “Playlist pour appuyer là où ça fait mal

  • 15 mars 2012 à 10 h 11 min
    Permalink

    Aujourd’hui, je me lève et j’ai envie de ma battre, pour toi, pour toi, pour toi et aussi pour moi. En fait, surtout pour moi.
    Je kiff tout sur cette playlist, bien évidemment; quoique j’aurai pu ajouter un peu de folk à la James ou Neeskens…. Bah oui, on a tellement bien chialer à leur concert…
    Je pense à toi et j’aimerai que tu nous fasses une playlist ravageuse, celle grâce à laquelle tu te lèves et tu chantes (non, en fait, tu cries…) debout sur ton lit, celle qui te fait oublier l’espace d’un instant, celle grâce à laquelle tu te donnes et tu sors tout.
    On a tous et toutes aussi besoin de celle ci. Forget the bad mood & go… deal?
    😉

  • 15 mars 2012 à 10 h 56 min
    Permalink

    L’auberge Espagnole est aussi un de mes incontournables, et vous m’avez tué avec cette playlist, mais qu’est-ce que c’est bon aussi… Terrible !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.