Décrétons le 5 avril comme jour de deuil International pour le rock.

Ceux qui me connaissent savent que j’aime la musique folk, mais que tout au fond, la petite mèche qui a embrasé mon cœur, et a animé ma passion pour la musique a été allumé par Nirvana… Un autre groupe orienté grunge, mené par un chanteur tout aussi tourmenté accapare encore bien souvent mes oreilles : Alice In Chains. Pourquoi j’en parle aujourd’hui ? Parce que nous sommes un 5 avril, et que c’est un 5 avril que les leaders de ces deux groupes ont mis fin à leurs jours, à quelques années d’intervalles : Kurt, c’était en 1994, Layne en 2002. 5 avril : jour de deuil pour le grunge, et le rock en général. Suicide par balle pour l’un, overdose d’héroïne pour l’autre : fin tragique pour les deux hommes, mais les deux sont entrés au Panthéon du Rock. A suivre d’ailleurs, un nouveau volet des « Mourir jeune et faire une belle légende ». On parlera en détail d’Alice In Chains et Layne Staley.

(faites un tour sur MusiqueMag, ils en parlent beaucoup mieux que moi !)

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.