Peter Von Poehl, l’extra-terrestre venu du Nord !

PeterVonPoehl

En Avril ne te découvre pas d’un fil (et on commence à bien maitriser le concept) mais en Mars nous avons pourtant pu assister à une jolie mise à nu, celle du très doux et néanmoins étrange Peter Von Poehl. Un album d’abord, Big Issues Printed Small et un live à L’Epicerie Moderne de Feyzin pour votre dévouée RockNfooleuse lyonnaise.

Autant rentrer directement dans le cliché, Peter Von Poehl est originaire de Malmö, Suède, et il en a le physique: grand, fin, blond, presque féminin. Le style, un peu (voire très) farfelu, avec ce côté extra-terrestre débarqué de nulle part, avenant, souriant tout en étant timide, se lançant en français dans des digressions invraisemblables entre chaque morceau, bref, un personnage habité, un elfe coquin, à la musicalité magique. ça ne se dit pas trop ce truc non ? Mais bref, l’idée est là, vous m’avez comprise.

L’homme est touche-à-tout, généreux et présent chez bon nombre d’artistes (de Chamfort à Birdy Nam Nam) et il est aimé du milieu cinématographique, français notamment, chose qui semble tout à fait logique lorsque vous l’écoutez. Ces chansons sont des épopées à elles toutes seules, et si vous cherchez pourquoi ce nom vous dit quelque-chose pensez à la BO de l’Arnacoeur, aux films de Valéry Donzelli ou encore à la pub pour des cahiers pour lycéens rêveurs… « The Story of the Impossible », la voix haute perchée totalement hypnotique, la douce mélodie aérienne, ce morceau c’est tout lui.

Difficile de décrire ce nouvel album Big Issues Printed Small tant il est riche, particulier, très orchestré et relativement inclassable. Peter le décrit lui -même comme un « disque d’orchestre lo-fi », à vous de tenter l’expérience… Le live qu’il en propose n’a justement rien à voir avec la profusion d’instruments présents dans l’album, cette tournée se fait dans l’intimité d’un duo guitare accoustique/contre-basse. Et c’est la configuration parfaite pour un voyage éthéré, délicat, prenant, rêveur, on se surprend souvent à fermer les yeux pour mieux apprécier les magnifiques arpèges, le cadre de l’Epicerie Moderne ajoutant encore un peu de magie à cette formation intime. L’instant fut hors du temps, une parenthèse enchantée, que l’album bien que plus sophistiqué en un sens, saura faire durer dans la familiarité cosy de votre chez vous cette fois…

En tournée à Paris le 15/04, Toulouse le 16/04.

Advertisements

Une pensée sur “Peter Von Poehl, l’extra-terrestre venu du Nord !

  • 24 avril 2013 à 21 h 17 min
    Permalink

    Très belle chronique d’un album que nous venons de chroniquer, nous, sur LesVeillesMusicales. Je découvre le blog. Simplement merci…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.