On y était : O Safari, Florian Mona et AV à la Maroquinerie

C’était un peu la fête au français ce soir-là. Tous les groupes sur scène chanter dans la langue de Molière. Fait rare pour être souligné…quoique pas tellement puisque chanter en français est redevenu tendance. Ce mercredi 19 juin, la Maroquinerie n’était pas complète. Normal vu les autres affiches du soir : – M- qui s’est installé au Zénith et Queens Of The Stone Age au Trianon notamment.

Photo2 390Copie de Photo2 172Nous, on a opté pour la Maroquinerie, parce que les artistes sur scène ce soir-là sont trois groupes qu’on suit de très près : O Safari, jeunes pousses electro-pop  un peu kitsch. Un batteur incroyable et un chanteur toute en boucle et en voix. Florian Mona lui, venait fêter la sortie de son deuxième album, un album pop aux accents eigthies. Formation réduite en live, strict minimum pour un effet maximum. Minimaliste et sexy, la synth-pop de ce rennais sait se faire aussi élégante. On avait craqué pour l’album Le Large de Florian, on craque encore plus quand il nous embarque au loin avec lui. Le dernier a monté sur scène mise sur une synthé-pop sexy également, mais plus dark. Dans le monde d’AV, on parle de mort et de zombie, d’amour, de taillage de veines, des voitures qui roulent vite. On a la chance de l’avoir vu plusieurs fois en live et on aime suivre l’évolution de ce fils spirituel de Daniel Darc. Il s’affirme plus, s’impose, se lâche totalement.

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.