On y était : Raphael aux Francofolies de la Rochelle

Je sais bien ce que vous vous dites : Raphael, c’est un mec péteux (FAUX) qui ne sait pas chanter (FAUX). Pensez ce que vous voulez. Moi, je ne vous embête pas avec Fauve, laissez-moi donc kiffer Raphael. Et j’ai kiffé son concert à St Jean d’Acre. Il a assuré. Il commence face au public avec « Et dans 150 ans« . Lui face à une mer de tête et de fans.

IMG_7897

Pendant une heure il alterne nouveaux et vieux titres. Réarrange les anciens pour leur donner une nouvelle vie. « Chanson à Patrick Dewaere » est métamorphosée, tout comme « Je Sais Que La Terre est Plate« . Les nouveaux titres quant à eux sonnent beaucoup mieux en live qu’en studio. Trop d’expérimentations tuent l’expérimentation. Là, en live c’est plus net, beaucoup plus musical et organique. Sa timidité est touchante, sa maîtrise des instruments est impressionnantes. D’ailleurs c’est la première fois que je le vois jouer de la basse. Et puis, puis… il y a quelque chose de changé dans sa voix. Le timbre nasillard qui irritait tellement les gens a disparu au profit d’une voix plus suave, grave et sensuel.

Photos : Sabine Bouchoul et Emma Shindo

Advertisements

Une pensée sur “On y était : Raphael aux Francofolies de la Rochelle

  • 13 juillet 2013 à 21 h 22 min
    Permalink

    J’ai essayé tu sais. Il est très beau. Il est très touchant. Il a des goût musicaux assez parfaits, il est intelligent. Et l’entendre parler de David Bowie te ferait tomber direct amoureuse. Mais je l’ai vu sur scène : on l’entendait à peine ; et il n’avait quasi aucune présence. Enfin, avec le dernier album, les belles critiques, et même l’aval des Inrocks, j’ai cru que j’allais pouvoir aimer aussi sa musique. Je t’assure, j’ai vraiment essayé. Mais toujours pas. Impossible.
    Tes photos sont très belles en tout cas. Et je suis contente que tu l’aimes. Je vais essayer encore…
    Bisous !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.