Francofolies Day 2

On a commencé notre deuxième journée en salle de presse pour moi, et au concert de Rose pour Swann. Pendant que les photos chargeaient, je suis allée jeter un coup d’oeil aux balances d‘OrelSan que j’étais super contente de retrouver en mode détente.

Sans titre 4

C’était sympa de voir la place Saint Jean d’Acre toute vide. Gros contraste avec la veille, et la foule amassée pour Patrick Bruel.

DSC_0370

Je suis partie faire un tour au théatre Verdière, tandis que Swann bossait son compte-rendu pour Ricard SA Live. C’est ça la vie de blogueuse famous.

DSC_0413J’ai revu Granville. C’était un peu mieux que lors des Soirs d’Eté, mais toujours pas transcendant. Je ne comprends pas comment Mélissa ne s’entend pas chanter. C’était juste super faux. En tout cas, la performance en salle est beaucoup plus adaptée à leurs compositions.

DSC_0425Pourtant on les aime beaucoup. Souviens toi, Mathilde vous en avez parlé ici. On garde espoir … (pas trop longtemps non plus). Aline a pris la suite. C’était déjà mieux.

DSC_0455Mieux que lors de la fête de la musique Ricard où je n’avais pas du tout accroché. On va se pencher sur l’affaire !

DSC_0462On a traversé le port du centre-ville historique, en trottinant.

DSC_0482

Et dans le village Francofou, on a rencontré les Power-Rangers rochelais …

DSC_0494… venus aussi pour voir la fin FI/SHE/IS. C’était cool de les découvrir, malheureusement, on n’en a pas entendu beaucoup.

DSC_0512

DSC_0488Ensuite c’était au tour des Colours in the Streets, lauréat du concours « Lance Toi en Live » 2013. Franchement, je pense que ça a été notre concert préféré de la journée.

DSC_0584On n’avait pas encore eu l’occasion de les voir en live, et les 4 mecs envoient du lourd. Ils sont là, ils sont contents et leur bonne humeur est transmissible. Comme dirait Swann : Jake Bugg inspire toi d’eux !

DSC_0568

Pour finir dans le village Francofou, on a regardé le début de Laurent Lamarca. Perso je n’ai pas aimé. Mais je comprends que l’on apprécie. Juste une question de goûts.

DSC_0626

On est retourné vers la scène principale, et on avait décidé de se dispatcher entre Yann Wagner/Fauve et OrelSan. Finalement, on apprend qu’un photographe pro qui avait une commande pour Yann Wagner, n’a pas été admis car la salle était déjà pleine à rabord, 1h30 avant l’heure programmée pour Fauve. WOH.

DSC_0673Finalement je suis partie voir OrelSan et faire des photos pourries. Puis on s’est installé comme la veille, au fond de la place pour pouvoir écouter le concert … et voir les gens partir au fur et à mesure.

Une grosse dernière journée pour moi. Mais une grosse expérience. Un festival hors du commun, où on se sent bien. « C’est la proximité la mer » m’avait dit Swann « c’est particulier là-bas, c’est mon festival préféré ». Je rigolais. Désormais je rigole moins, et j’ai bien hâte d’y retourner l’année prochaine.

A tantôt !

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.