Dans l’iPod de Joseph d’Anvers

jos

C’est au tour de Joseph d’Anvers de nous livrer sa playlist à lui. Il nous offre un petit voyage dans le temps, direction les années 90.

Spoiled – Sebadoh

Parce que ce morceau représente bien ce que furent les années 90 pour des gamins du monde entier. Une chanson d’une mélancolie infinie. Je peux l’écouter en boucle pendant des heures. C’est aussi (et surement pour ça) la musique du générique de fin de Kids de Larry Clark.

A taste for bitters – Chokebore

Parce que c’est par elle que j’ai découvert Chokebore, l’inspiration principale de Polagirl et le début de tout pour moi. La boucle sera bouclée quand TVB viendra chanter quelques années plus tard sur l’un de mes albums solo.

25 ans -Superflu

Parce que tout ça me paraissait loin quand je l’écoutais. Et que tout ça me paraît loin désormais.

Blue Skied an’ Clear – Slowdive

Parce que c’est le morceau final de The Doom Generation de Gregg Araki et l’un des meilleurs morceaux du groupe. L’aspect shoegazing et mélancolique de ces années.

The Dancer – PJ Harvey

Parce que cette chanson donne envie de danser sous la pluie.

Out there – Dinosaur Jr

Parce qu’avec a Taste for Bitter, ce morceau fut la révélation d’un été long et chaud de mes années teen et qu’il initiera mes premiers pas dans la musique et dans ma période slacker. Et aussi (et surtout ?) pour le clip, inégalé jusqu’à aujourd’hui…

De la neige en été (et enchaîner sur La Maman et la putain) – Diabologum

Parce que c’est un des groupes, sinon LE groupe, qui m’a donné envie d’écrire en français et qu’il est plus que jamais actuel…Un groupe intelligent et cultivé, qui a ouvert beaucoup de portes et d’horizons à ceux qui ont alors pris la plume et les guitares.

Sweet sixteen – Billy Idol

Parce que c’est l’exception 80’s de cette playlist. Une ballade désenchantée (et très 90’s) du rocker junkie de LA. Je lui emprunterai son titre quelques années plus tard pour une de mes chansons.

100% – Sonic Youth

L’un des meilleurs débuts d’album à mon sens. Le mélange idéal d’une mélodie pop et d’un gros son noisy. Je me suis usé les doigts et les cordes vocales dessus. Une réponse New-Yorkaise au grunge de Seattle.

Lazuli – Beach House

Parce que c’est le groupe le plus 90’s des 10’s. Je ne me lasse pas de Bloom depuis sa sortie. La bande-son de mon présent.

Advertisements

Une pensée sur “Dans l’iPod de Joseph d’Anvers

  • 14 août 2013 à 17 h 51 min
    Permalink

    Il a bon goût notre Jo ! Pour le titre, j’aurais apostrophé grave : Dans l’iPod de Jo… mais comme je ne sais même pas ce qu’est un iPod, je ne la ramène pas…
    😎

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.