On y était : Peter Peter au Yoyo (#CreativeLiveSession)

Cela fait plus d’un an que j’écoute en boucle le magique Une version améliorée de la tristesse. Je n’ai pas entendu que Peter Peter se fasse un nom en France pour tomber sous le charme de sa pop mélancolique qui fait chavirer le cœur (pas uniquement) des filles. Le Québécois est un spécialiste de la chanson triste. Dans ses albums, il n’y a que ça. Moi, ça me va. J’avais loupé toutes ses dates parisiennes et j’appréhendais de le voir enfin en live. Finalement, la première fois, ce sera au Yoyo, pour la Creative Live Session. Ce sera pour quatre petites chansons. On ferme les yeux, on écoute « Beauté Baroque », « Carroussel », on se croirait presque dans un film de Xavier Dolan. A peine le temps de s’imprégnier de l’atmosphère des titres que c’est déjà fini. Frustration ultime. On aurait volontiers échangé Archimède qui jouait juste avant pour deux chansons supplémentaires. On a plus qu’à prendre notre mal en patience et attendre ses prochaines dates.

Il sera au Pan Piper le 21 mai pour le festival Aurores Montréal et surtout le 29 octobre à la Cigale. A noter dès maintenant dans ton agenda.

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.