On y était : Bernhoft au Cabaret Sauvage

Le Norvégien Bernhoft faisait son retour à Paris. Au Cabaret Sauvage pour un concert aux couleurs de la soul et du r’n’b. L’homme a beau venir du froid, c’est un show chaud qu’il a offert au public totalement acquis à sa cause. Il venait défendre son nouvel album Islander, sans pour autant oublier les titres et tubes des premiers albums, le génial Solidarity Breaks. Fidèle à son habitude, Bernhoft était seul, avec ses instruments, ses pédales et il a encore fait des prouesses. On avait presqu’oublié combien ce mec-là était un génie.

Texte et photos : Sabine Swann Bouchoul

Advertisements

Une pensée sur “On y était : Bernhoft au Cabaret Sauvage

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.