La (belle) session acoustique du samedi #27 : Benjamin Clémentine

Condoléance

On l’avait aimé dès 2012. On était sous le charme de sa voix puissante et de ce piano délicat. Ce n’est qu’en 2015 qu’il sort son premier album. On parle de Benjamin Clémentine. Et comme ce samedi est moche et froid, autant écouter une session qui réchauffe : celle du jeune homme pour la Blogothèque, tourné dans la bibliothèque Sainte Geneviève. Une bibliothèque qui me pince le coeur, c’était celle où je passe le plus clair de mon temps libre quand j’étais étudiante en droit international. Mes condoléances à cette autre vie.

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.