La (belle) session acoustique du samedi #28 : Charlie Cunningham

charlie cunningham

On a arrêté de vous vanter les mérites d’un artiste et de sa guitare en solo. Il n’en faut généralement pas plus pour (nous) émouvoir. C’est tout simple, mais c’est ce qu’on préfère le plus au monde. 6 cordes, une voix, des fusions, des silences. Encore une preuve en image et en sons, avec l’Anglais Charlie Cunningham, pour les Cardinal Sessions. Un deuxième EP, Breather, prévu pour le 9 mars et un jeune artiste dans la belle veine des Band of Horses après avoir ouvert pour les Mighty Oaks et Stornoway. Un musicien sans prise de tête, comme on les aime tant.

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.