La (belle) session acoustique du samedi #34 : Mother Mother

Voilà l’une de mes plus belles découvertes canadiennes de 2012. Il faut dire que leur album The Sticks était une pure tuerie. Je suis malheureusement un peu moins fan des premières chansons tirées de Very Good Bad Thing qui sort en avril. Cela étant dit, cette session de The Sticks pour Wood & Wires me fout les poils à chaque fois que je l’écoute. Cette tension qui monte lentement avec des accords dissonants, et ces harmonies très serrées toujours si justes forment un ensemble bluffant.

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.