La (belle) session acoustique du samedi #47 : Seafret

Harry et Jack sont Anglais. Les garçons se rencontrent lors d’une soirée open mic à Bridlington, une ville côtière du nord-est de l’Angleterre, là où pendant l’été, une brume marine envahit les terres… le Seafret.

Ils citent Daughter et Bon Iver alors qu’ils sortent en janvier 2015 leur premier EP, Oceans ; nous on pense à Rhodes, James Bay, Kodaline… Dessus, trois de leurs compositions, une reprise d’Hozier (dont ils sont fans), et la version d’Oceans à l’île Osea.

Ils invitent pour leur deuxième clip Maisie Williams (Arya de Game of Thrones) pour interpréter leur héroïne victimisée par des camarades. Les mélodies sont simples, les paroles naïves, mais la voix est belle et la musique pure. Ravissement quand tu nous tiens.

Ah, j’oubliais, ils sont à Glastonbury ce week-end. Voilà.

Advertisements

Laisser un commentaire