La (belle) session acoustique du samedi #49 : Ewert and The Two Dragons

Heart beating in a race, no storm would take us down
Inspired by the place, I’d never let you drown
I wouldn’t wanna spend a day, without this love

Sur notre podium des plus belles sessions acoustiques, après les Mahogany Sessions, tu trouves au coude à coude les Berlin Sessions, toujours admirables de qualité, mettant un point d’honneur à sublimer les artistes filmés pour l’occasion. C’est le cas des Estoniens d’Ewert and The Two Dragons qui malgré le froid apparent de leur lieu de tournage livrent une sensible et si belle performance, tout en nous racontant cette jolie histoire hypothétique d’un marin et de son amour, extrait de leur 2e album, Good Man Down.

À lire également :

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.