On a écouté : Louis, Matthieu, Joseph & Anna CHEDID

Après avoir parcouru la France et rempli les plus grandes salles à guichet fermé, les musiciens de la famille Chedid ont rassemblé leurs plus jolies prestations live pour en faire des versions studios revisitées. Nous on a écouté l’album version 2 CD en édition limitée avec l’intégralité des chansons reprises lors de leur tournée, et on peut le dire très franchement, quel divin moment !

Chedid

En tout, 32 titres de Louis, Matthieu, Joseph et Anna, aka Louis, -M-, Selim et Nach, retravaillés en famille, et exclusivement interprétés par les quatre Chedid. Un rapide coup d’oeil sur les pochettes des CD et tu comprends : chaque Chedid a un rôle précis à jouer dans la reprise des chansons des autres. Bien sûr ils dont les chœurs pour le lead-singer, mais pas que, Joseph passe souvent derrière la batterie, le cajon, Matthieu alterne la basse et la guitare, Louis et Anna les claviers et guitares… Bref tu l’auras compris, les Chedid sont des musiciens accomplis, et n’ont besoin de personne pour s’accompagner : ils savent tout faire. Rien que pour ça, on dit respect.

On aime découvrir des chansons que l’on ne connaissait pas forcément. Pour ma part, je dois vous avouer que le répertoire que je connaissais le moins, c’était celui de Louis. Chacun ses lacunes n’est-ce pas ! L’album n’est pas classé par tête, ce qui permet d’enchaîner les découvertes avec les danses et les chants à tue-tête sur les titres qui ont déjà bien tournés dans nos playlists. Au niveau de la répartition, chacun interprète certaines de ses propres chansons les plus iconiques (Matthieu et Je dis aime, Anna et Je suis moi, Louis et La Belle, Joseph et Paranoïa) mais le bonus de la tournée Chedid et de l’album c’était bel et bien d’entendre un membre de la famille reprendre et réinventer la chanson d’un autre ! On adore Joseph qui fait sienne Danseur Mondain, seulement accompagné par Matthieu à la guitare acoustique et Louis à l’électrique. Ou encore Machistador repris par Louis, accompagné par ses enfants, et Ver de terre joué et chanté seul par Matthieu, toujours aussi impressionnant. Petite parenthèse pour crier notre amour au monteur-mixeur qui a décidé de conserver des petits bouts de dialogues studio entre les chansons, ce qui nous donne l’impression d’avoir été avec les Chedid dans l’intimité de La Fabrique fin juin 2015.

Un pur feel-good album, que l’on écouterait en boucle, en famille, tout seul, en voiture, en vélo, avec des amis, marchant les pieds dans l’eau le vent dans les cheveux, enveloppé dans une couette duveteuse, dans un wagon bondé de métro, lorsque l’on fait son jogging, bref… à écouter partout… tout le temps.

Louis, Matthieu, Selim & Anna Chedid, disponible depuis le 23 octobre (Barclay), en CD simple et en édition limitée 2CD, ainsi que triple-vinyles.

Notre top 5 :

  • Mojo : aucun instrument, que les voix des quatre Chedid et des claps de main. Même le solo de guitare est fait à la voix !
  • Ce qu’ils deviennent : version piano-voix comme Nach le fait de temps en temps en concert. Si beau !
  • F.O.R.T : L’union fait la force chantent les Chedid sur ce titre inédit. Les 4 éléments, la célébration de leur fusion.
  • Guérir : Un titre planant et fort de Selim, que je ne connaissais pas mais que j’écoute en boucle.
  • Les absents ont toujours tort : Quand Anna, accompagnée par les trois hommes en acoustique reprend une chanson de Louis, au texte poignant.
Advertisements

Laisser un commentaire