Le groupe à découvrir : Fragments et leur EP « Landscapes »

Fâchée avec les heures, les jours, ma vie est une succession de retards incompréhensibles que j’essaie parfois de camoufler par des excuses parfois bidon « pardon je cours partout ». Cette tendance à ne plus être à l’heure et à me mélanger les pinceaux m’a fait louper, deux fois, le même jour, le set de Fragments au MaMa Event. Les échos que j’en ai eus, que j’ai lu aussi, ont été quasi-unanimes : c’était un des concerts à ne pas rater. Évidemment, je fais toujours le contraire de ce qu’il faut faire, parfois c’est conscient, mais là, c’était totalement inconscient. Tant pis. C’est donc sur album, enfin EP, que je découvrirais Fragments via leur petit bijou Landscapes.

Bijou, oui.

Autant dire les choses franchement, sans avoir peur des mots, même trop gros, pour qualifier cet E.P instrumental, orchestré d’une main de maître par trois musiciens, non que dis-je, des orfèvres rennais : Sylvain Texier, Benjamin Le Baron et Tom Beaudouin. Trois orfèvres donc, qui officiaient déjà dans trois autres groupes bien connus de la scène indé : The Last Morning Soundtrack, Magnetic Days et Piranha. En gros, pour reprendre le lexique du journaliste musical à trois francs : Fragments, c’est un espèce de supergroupe indie. Un supergroupe, un peu sorcier sur les bords qui a trouvé la potion magique pour sortir de son chaudron un EP superbe et brillant de 16 minutes : une mare de sons dans un faubourg de silence. Landscapes est une ode à la méditation instrumentale, où, tu l’as compris, il n’y a pas de places pour les mots. Ici, les instruments, les machines et la nature discutent en tête en tête et ce dialogue des sons aussi bien électronique qu’organique offre un véritable moment suspendu, plein de grâce et de poésie. Un paysage sonore onirique qui se révèle parfois tourmenté. Bref, Fragments t’offre la bande-son d’un film où chacun peut se sentir libre de l’adapter à sa propre vie et de donner libre cours à sa propre imagination et donner sa propre interprétation.

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.