Le coup de coeur : LUH

Ça sort de nulle part ce morceau, « I&I » mais c’est le genre de trucs qui te collent au cerveau et à l’oreille. C’est signé LUH (Lost Under Heaven). En fait, c’est l’ancien leader de Wu Lyf (tu te souviens de ce groupe comète qui avait disparu aussi vite qu’il avait mis la planète musique en ébullition?). Ellery James Robert a enterré son ancien groupe pour renaître rageur sous le nom de LUH. Cette fois, pas de guitares rageuses, un peu de piano, un soupçon d’électronique et une voix féminine qui résonne en écho. Et c’est vachement bien. Le groupe sera en concert le 7 mars à la Boule Noire.

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.