Le clip du jour : « Doing It To Death », le premier grand tube des Kills ?

Hummmmmmmm ! Dans une autre vie, j’aurais aimé être Alison Mosshart. Entre Alison et moi, c’est bien plus que de l’amour rock. C’est de l’admiration, de l’adoration, de la vénération. Qu’elle ait les cheveux noirs, bleus, roses, rouges et maintenant blonds, Alison dégage une attitude rock comme je n’en ai rarement connue. Il suffit de la voir en live, il suffit de voir son comportement au côté de Jamie Hince, il suffit de regarder son allure, pour comprendre ce qu’est une attitude rock. Le rock, c’est un look, un visuel, une saturation de guitare, une voix et plus encore. Et ce n’est pas le nouveau clip des Kills qui va nous contredire.

1501596_10207669128619588_5082607216429602307_oPassons rapidement sur le titre qui est, pour moi, le premier grand tube de la carrière du groupe. La boite à rythme est toujours présente, le riff de la guitare de Jamie détruit notre cœur comme jamais, la voix d’Alison est plus rock que jamais. The Kills s’offre même le luxe de progresser et ose, avec ce single, un refrain aux intonations pop. Combien de fois, n’ai-je pas eu envie de chanter, dans la rue, le « Doing it to death, oh oh, oh oh oh. Oh oh oh, oh oh » ? Combien de fois, n’ai-je pas eu envie de danser sur ce refrain orgasmique ? C’est en cela que « Doing It To Death » est un véritable tube ! The Kills vient de faire une révolution dans la structure de ses titres. Ils ont osé faire un refrain entraînant, qui marquera à jamais leur discographie !

Mais là où le groupe excelle plus que tout, c’est pour leur nouveau clip. Comment vous dire ? Tout est PARFAIT ! L’esthétique, les couleurs, le scénario, la réalisation, tout est maîtrisé. Au milieu d’un univers mélangeant le funky « Uptown Funk », l’humour de la Famille Adams et le rock des Blues Brothers, Jamie Hince est toujours aussi classe. Costume rayé, chaîne sortant de son sexy gilet, nœud papillon vert et chapeau « Pharrell Williams » noir, Jamie est beau. Et qu’en est-il d’Alison, me direz-vous ?

12828443_10207603203051490_7662734594999674089_oEt bien, si nous avions pu la perdre avec le décevant et dernier opus de The Dead Weather, Alison est à nouveau la plus grande et belle rockeuse du monde ! Désormais blonde (afin de se transformer en Kate Moss et pouvoir lui piquer Jamie, selon les tabloïds anglais), vêtue tout de noir, de sa veste en cuir à ses boots (euh, d’ailleurs, tu les achètes où tes fringues Alison ?), cigarette et bagues aux mains (et tes bagues aussi, tu les achètes où ?), notre rockeuse préférée renaît de plus belle. Sa danse sur la voiture m’éblouit aussi chaque jour un peu plus.

Comme vous le voyez, je pourrais vous parler d’Alison pendant des heures entières. Je pourrais vous parler de tous les fonds d’écran que j’ai eus sur mon ordinateur. Oui, je pourrais. Mais, plutôt qu’une déclaration d’amour aux Kills et à Alison,  je préfère conclure cet article en chantonnant le magnifique « Doing It to Death Oh, oh » et par cette phrase :

Dans une autre vie, j’aimerais être la Alison de Doing It To Death !

Ash & Ice, le cinquième album du groupe, sortira le 3 juin 2016.

Advertisements

Une pensée sur “Le clip du jour : « Doing It To Death », le premier grand tube des Kills ?

  • 14 mars 2016 à 21 h 33 min
    Permalink

    Moi aussi quand je serai grande je serai Alison, elle est juste rock sans tralala ni sur jeu, elle est juste, et organique, et j’aurai les boots argent qu’elle avait à l’Olympia…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.