On y était : Last Train et Findlay au Festival Chorus

On a toujours beaucoup aimé les concerts du midi, organisés par le Festival Chorus. Non seulement ils sont gratuits, accessibles à tous, mais en plus ils permettent de découvrir ou revoir, de très bons groupes, dans le chaleureux chapiteau du Magic Mirror. Ce lundi midi, le Chorus avait invité Findlay puis Last Train, pour 2 heures de rock qui tâche.

C’est la mélodique et énergique chanteuse britannique qui ouvre le bal. De son petit corps fluet sort une voix puissante et claire, parfois rock criard, parfois douce et émotive. Comme elle, derrière, la batteuse, le bassiste/claviériste et le guitariste sont sautillants et souriants. On navigue dans des univers variés, pleins de surprises : entre sons pop, rock de garage et jolies mélodies.

Les rockeurs mulhousiens de Last Train, font leur entrée habituelle, façon ring de boxe, avant de se lancer dans l’arène, pour un set efficace, alternant ballades et gros riffs badass à coup de guitares ultra saturées, de séquences énergiques, de voix écorchée et gros beats de batterie. Les garçons sont toujours de vraies piles électriques sur scène, même si on a senti un peu de fatigue, face à un public décimé par l’heure « matinale », majoritairement attiré par curiosité pendant leur pause déjeuner, et repartant travailler au beau milieu des sets. La Holy Family ne s’est pas laissée abattre pour autant, et et a su faire résonner son rock à grand fracas, avec talent et professionnalisme. Comme d’hab.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Last Train, en concert le 12 juin au Festival Download, le 7 octobre au Point Éphémère et le 7 décembre au Trabendo.

À LIRE AUSSI >>
MaMA Event #1 : Last Train, Fiona Walden, Joon Moon…
Rock en Seine #3 : Tame Impala, Last Train, We Are Match…

Texte : Jeanne Cochin & Emma Shindo | Photos : Emma Shindo

Advertisements

Une pensée sur “On y était : Last Train et Findlay au Festival Chorus

  • 5 avril 2016 à 11 h 46 min
    Permalink

    effectivement, un bon trip électrique entre midi et 14h00, qui vous booste complètement pour l’a-m, avec une superbe Findlay (avec un bon groupe derrière elle), que l’on avait déjà vue il y a 2 ans à ce même festival Chorus et sous ce même chapiteau, et les Last Train que je vois enfin pour la 11ère fois, un petit peu décevant par rapport à ce que j’en attendais, et que l’on pourra revoir ce vendredi 8 avril à l’EMB Sannois avec Stuck In The Sound.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.