Les ‘Entendus à la rédac’ sexistes qu’on ne voudrait plus jamais entendre

Etre une femme journaliste, ce n’est pas si facile. C’est même carrément compliqué. Parce qu’on a beau faire en sorte d’être la plus compétente possible, la plus pertinente, la plus mieux que l’on puisse faire, il y aura toujours un gros malin, dans la rédac, qui va te rappeler que non, tu restes une fille dans une société d’hommes et que ta place, elle n’est pas là. Oui, on est au 21e siècle, en France. Et pas grand chose n’a changé. J’ai demandé à des copines de noter les phrases les plus sexistes entendues dans les rédactions que l’on gardera pour nous. Tu peux aussi nous envoyer les tiennes, on pourra faire une jolie compilation à la fin. Ça pourrait faire rire, si ce n’était pas aussi tragique.

“Pour travailler dans ce bureau, je te préviens, mieux vaut être un homme”

“Et sinon, t’as pas peur d’attraper une angine de poitrine?”

“Vous, les filles, vous voulez toujours rendre les choses trop cérébrales”

“Ça manque clairement d’une intelligence masculine ici”

“Tu as un gros problème avec le cul… La preuve : tu ne veux jamais en parler avec moi”

“Maintenant que t’as mis un décolleté, je suis un peu obligé de regarder dedans”

Après une interview : « Alors, le gars, tu l’as pécho? »

« C’est pas contre toi, mais le foot, les mecs en parlent dix fois mieux »

« T’es une nana mais on ne te voit jamais en chaussures à talons »

« Tu l’aimes bien, cet acteur, juste parce qu’il est beau »

« T’écris pas trop mal pour une meuf »

« Non, mais on sait qu’une fille ça réfléchit d’abord avec les ovaires »

« T’es mignonne toi, tu devrais faire de la télé »

« On va l’envoyer elle, il aime bien les belles nenettes »

« Pour vous les femmes, c’est plus facile, les interviews, il y a tout de suite un rapport de séduction »

To be continued comme on dit.

A LIRE AUSSI >> Le sexisme dans la culture : où sont les femmes ?

Advertisements

Laisser un commentaire