On y était : Ladylike Lily au Madame Arthur

Pour la release party de son nouvel EP Dans la matière, Ladylile Lily a pris possession de la scène du Madame Arthur hier soir. Une ambiance cabaret intimiste pour un show pop et romantique. Adorable, souriante, et communicant aisément son émotion au public, Ladylike Lily a enchanté l’assemblée.

C’est accompagnée de deux musiciens (batteur et claviériste/guitariste) que Ladylile Lily présente son EP. La petite salle est bien remplie et les corps ondulent volontiers au rythme de la batterie/boîte à rythme. Dans la matière est un disque plus pop et dansant que les précédents. En français et d’une voix faussement naïve elle chante la quête de soi et le renouveau avec émotion et détermination. Elle nous confie qu’elle a composé cet EP après avoir vécu une rupture éprouvante et être venue s’installer à la capitale.

À LIRE AUSSI >> On a écouté : « Dans la matière » de Ladylike Lily

Elle joue ses nouveaux titres : on reconnaîtra les six de l’EP dont « Tir à Blanc » qui ouvre la soirée, le mystique « Les Roches (du Diable) » ou le percutant « Bain de minuit », mais également d’autres présents sur ses précédents albums notamment « Pearl and Potatoes » et « Private Light » réarrangés spécialement pour la soirée. Elle termine son set avec le magnifique « Terrifying of Being » en guitare voix. Puis revient, sous les acclamations d’un public enthousiaste, pour une géniale reprise de « Sans contrefaçon », Mylène Farmer.

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.