La (belle) session acoustique du samedi #98 : Alice Phoebe Lou

1602461053283612568862158449957792604o

Alice Phoebe Lou c’est une de nos jolies découvertes de l’année. En effet, son petit minois s’est révélé à nous alors qu’elle ouvrait pour Boy & Bear au Petit Bain en mars dernier. La jeune femme, tout frêle d’apparence, nous a tous séduits ce soir là. Seule sur scène avec sa guitare, la Sud-Africaine nous racontait sans pudeur ses concerts de rue, et confiait avec humour l’origine de ses chansons : il y avait des licornes dedans. La Berlinoise d’adoption a entre temps sorti Orbit son premier album, et un passage chez Mahogany a fini par confirmer ce talent brut. Un petit xylo, un tom basse et un petit clavier, voilà l’originalité de cette artiste, qui parvient à nous transporter en moins de 3 minutes, avec son timbre de voix haut-perché et son culot.

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.