On y était : Saratoga au Bar 96

REPORT – Saratoga c’est un couple de québécois, qui, avec leurs guitares et contrebasse, ont traversé l’Atlantique pour venir essayer leur futur nouvel album, Fleur, sur le public français. Testé et approuvé à l’unanimité !

C’est sur les (très) bons conseils de Jacques, un sympathique photographe rencontré au Festival d’été de Québec, que nous nous sommes rendues dans un petit bar Le 96, rue de Charonne. Deux charmants Québécois nous y avaient réservé une belle soirée poétique.

Saratoga

Armé de ses guitares acoustiques et d’une chaleureuse contrebasse, le duo a joué devant un public mi-surpris dans leurs habitudes du jeudi soir, mi-venu spécialement pour les écouter, les titres de leur premier EP, Saratoga, (juin 2015) et ceux de l’album à venir, Fleur (octobre 2016). Sans détour le couple se confesse, ils font ici leur coup d’essai. Et, ce qui ne fait qu’ajouter charme et bonne ambiance à la soirée, ils essuient quelques couacs et éclats de rire. Souriants et plein d’humour ils animent le petit bar de quartier, racontant anecdotes et histoires vécues, entre – ou pendant – deux chansons.

Saratoga
Tantôt doux et romantiques (« Je t’attends dehors », « Oublie pas », « On est pas du monde »), tantôt inspirés d’histoires vraies et de personnages réels (« Jack », « Noëla », « Je te garde », « Saratoga »), leurs titres nous font tendre l’oreille et nous emportent sur les routes du Québec. Les mots sont poétiques et nous bercent autant que leur musique ronde et chaude. On y retrouve la musicalité des sœurs Boulay et le story-telling d’un Pierre Lapointe.
À mettre dans toutes les oreilles !

SiteFacebook | Bandcamp

Saratoga sera au Centre culturel canadien le 6 décembre.
Fleur sortira le 16 octobre prochain.

Texte : Jeanne Cochin – Photos : Emma Shindo

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.